BFM Business

Etats-Unis : les ventes sur smartphones nuisent aux marges

L'utilisation massive des smartphones est excellente pour les ventes, moins pour les prix

L'utilisation massive des smartphones est excellente pour les ventes, moins pour les prix - -

Les ventes post Thanksgiving ont battu des records aux Etats-Unis. Notamment les ventes sur smartphone. Mais les commerçants ne se félicitent pas particulièrement de cette tendance.

Aux Etats-Unis, les ventes de Thanksgiving ont atteint de nouveaux records. Elles ont augmenté de 13% par rapport à l'an passé avec une proportion grandissante des ventes en ligne qui ont dépassé vendredi la barre du milliard de dollars. Le commerce en ligne lui-même est en train d'évoluer avec un usage grandissant des smartphones et des tablettes.

Jusqu'à présent, une grande partie des achats en ligne se faisaient le lundi, après Thanksgiving, au bureau, en profitant de la connexion internet rapide. Désormais les consommateurs américains utilisent de plus en plus leurs tablettes chez eux, en particulier le soir, et surtout leurs smartphones.

Des commandes depuis les rayons du magasins

L'utilisation massive des smartphones est excellente pour les ventes. On peut passer commande à tout moment et en tout lieu. Mais elle serait apparemment beaucoup moins bonne pour les marges. En effet, non seulement les Américains viennent dans les magasins traditionnels pour évaluer les produis qu'ils vont ensuite acheter sur internet.

Mais avec les smartphones, ils passent commande depuis les rayons même du magasin où ils sont venus en repérage. La comparaison et l'acte d'achat sont concomitants. Le détaillant le sait, et s'il ne veut pas perdre le consommateur, il réduit son prix au maximum. Le smartphone serait en train de devenir un puissant facteur de la guerre des prix.

Jean-Bernard Cadier en direct de New York