BFM Business

Echange de bons procédés entre Starbucks et Spotify

Starbucks ne vend plus de CD dans ses chaines.

Starbucks ne vend plus de CD dans ses chaines. - Karen Bleier - AFP

Les abonnés de Spotify pourront échanger leurs points de fidélité contre des cafés Starbucks. La chaîne de café fera, elle, la promotion des abonnements de la start-up de musique.

Café contre musique. Starbucks et Spotify ont signé un accord permettant notamment aux abonnés du service de streaming de musique d'échanger leurs points de fidélité contre des cafés auprès de la chaîne américaine qui, elle, fera la promotion des abonnements de la start-up suédoise.

"Notre plan de long terme est de créer un écosystème extérieur avec des marques partageant la même sensibilité que la nôtre", a expliqué le patron de Starbucks, Howard Schultz, cité dans un communiqué publié lundi.

La chaîne de cafés espère que cette alliance lui apportera de nouveaux clients d'autant qu'elle va lui permettre d'entrer de plain-pied dans l'ère du streaming musical.

Fin des ventes de CD dans les Starbucks

Starbucks, présent dans la musique depuis 1994, a décidé mi-mars de ne plus vendre de CD dans ses cafés, rompant avec une tradition de plus de vingt ans.

Les serveurs de Starbucks vont, selon l'accord pluri-annuel, recevoir des abonnements à Spotify et pourront créer des listes de chansons (playlists) qui seront disponibles sur les applications mobiles des deux entreprises. Les clients de Starbucks y auront ainsi accès.

D. L. avec AFP