BFM Business

Diageo et le rappeur Puff Daddy se paient la tequila DeLeón

Le rappeur Sean Combs est plus connu sous le nom de "Diddy" ou "Puff Daddy".

Le rappeur Sean Combs est plus connu sous le nom de "Diddy" ou "Puff Daddy". - -

Le groupe de spiritueux britannique a annoncé, ce mercredi 8 janvier, le rachat de la marque DeLeón, via une coentreprise formée avec le rappeur américain. Un moyen pour le groupe de se renforcer sur le segment de la tequila de luxe.

Diageo s'associe avec un des plus célèbres rappeurs pour conquérir Hollywood. Ce mercredi 8 janvier, le fabricant d'alcool britannique a annoncé l'acquisition de la marque de tequila de luxe DeLeón, via une coentreprise détenue à parts égales avec la société "Combs and Wines", appartenant au rappeur Sean "Diddy" Combs, également connu sous le nom de Puff Daddy.

Par cette acquisition, dont le montant n'a toutefois pas été dévoilé, Diageo compte se renforcer sur le segment de la tequila de luxe et améliorer sa part de marché. En effet, les bouteilles de DeLeón se vendent, selon leur version, de 120 à plus de 1.000 dollars.

Diageo avance que ce segment ultra premium de tequila "est le deuxième en plus forte croissance aux Etats-Unis". Dans un communiqué, la société explique que la marque DeLeón jouit "d'une certaine notoriété à Hollywood et dans le milieu de l'industrie musicale". On comprend donc d'autant plus l'implication de Puff Daddy.

Le rappeur le mieux payé au monde

Ce dernier n'en est d'ailleurs pas à sa première collaboration avec Diageo. Depuis 2007, le rappeur est l'ambassadeur de Ciroc, une marque de vodka de luxe détenue par l'entreprise britannique.

"Avec Ciroc, nous sommes sortis ensemble. Désormais avec DeLeón, nous nous marrions", a déclaré Sean Combs, cité par Reuters. "Faire la fête est un pilier de tout mon business, et [la coentreprise avec Diageo] est une extension naturelle de ce portefeuille", a-t-il également déclaré, dans le communiqué publié par Diageo. "Ensemble nous allons porter DeLeón vers de nouveaux sommets".

Selon Forbes, Sean Combs était, en 2013, le 12ème chanteur le mieux payé au monde, et le premier rappeur, avec 50 millions de dollars.

Julien Marion