BFM Business

Deux nouvelles enseignes cessent de vendre des produits Trump

Les produits de la marque Trump Home sont mis en scène dans les hôtels du groupe Trump.

Les produits de la marque Trump Home sont mis en scène dans les hôtels du groupe Trump. - Trump Hotel Panama

Sear et Kmart, deux chaînes de grands magasins américains, ont annoncé ce week-end le retrait d'une trentaine de produits de la marque Trump Home de leurs e-shops. La Maison Blanche n'a pas (encore) réagi.

La liste des magasins qui ne veulent plus distribuer de produits estampillés Trump s'allonge. Les grands magasins Sears et la chaîne de grandes surfaces Kmart ont retiré 31 produits de la marque Trump Home de leurs boutiques en ligne. Sears et Kmart, qui sont détenues par la même maison-mère, Sears Holdings, pointent toutes deux la faible rentabilité de cette marque dont la gamme comprend du mobilier, des lampes et des articles de décoration.

"Dans le cadre des efforts du groupe pour optimiser ses assortiments de produits, nous procédons constamment à des ajustements pour nous concentrer sur nos articles les plus rentables", a déclaré le porte-parole de Sears Holdings, Brian Hanover, dans un communiqué. "Trente-et-un articles de la marque Trump Home ont ainsi été retirés de notre offre en ligne cette semaine", a-t-il précisé, ajoutant qu'ils pouvaient toujours être achetés à des vendeurs tiers sur les sites de Sears et Kmart.

Pas encore de tweet de Donald

La semaine dernière, c'est le distributeur Nordstrom qui a cessé de commercialiser les vêtements de la marque d'Ivanka Trump, la fille du président américain. Ce qui avait déclenché l'ire du président républicain. Il s'était fendu d'un tweet pour accuser le distributeur de traiter "injustement" sa fille.

Plusieurs responsables démocrates ont fustigé ce mélange des genres. Et d'ailleurs à ce titre, une très proche conseillère de la présidence américaine, Kellyanne Conway est sous le coup d'une enquête de la commission d'éthique gouvernementale.

La semaine dernière, depuis la salle ornée du sceau officiel de la Maison Blanche, elle avait appelé les Américains à soutenir Ivanka Trump: "Allez acheter les produits d'Ivanka", a-t-elle lancé sur la chaîne Fox. "C'est juste une ligne magnifique. Je possède moi-même (des produits). Je vais faire de la publicité gratuite: allez tous en acheter aujourd'hui, vous pouvez en trouver en ligne!", avait-elle encore ajouté. Or la loi interdit à tout employé du secteur public d'utiliser ses fonctions "pour le soutien à un quelconque produit, service ou entreprise".

N.G.