BFM Eco

Déconfinement: les Galeries Lafayette et le Printemps interdits d’ouvrir lundi

-

- - Eddy Van 3000 - CC

Les grands magasins parisiens, qui auraient pu rouvrir à condition que la préfecture leur en donne l’autorisation, resteront fermés au-delà du 11 mai, jusqu’à nouvel ordre.

Dès lundi, tous les commerces pourront de nouveau accueillir des clients. Tous, sauf les centres commerciaux et grands magasins de plus de 40.000 m2 de la capitale comme le Forum des Halles, les Galeries Lafayette Haussmann, ou Printemps Haussmann.

En effet, le gouvernement avait précisé qu’au déconfinement, les très grands magasins auraient besoin d’une autorisation de la préfecture pour rouvrir, et celle de Paris ne la leur a pas accordée. 

Une personne tous les 10m²

Pourtant les Galeries Lafayette par exemple travaillaient déjà sur des mesures sanitaires leur permettant de garantir la sécurité des employés et clients. Ses équipes prévoient notamment "le comptage des personnes à l'entrée et à la sortie pour essayer de limiter au maximum le flux à l'intérieur du magasin, avec un ratio d'une personne par 10 m2", a expliqué Nicolas Houzé, le directeur général des Galeries Lafayette, sur BFM Business mardi.

Pour le magasin amiral du groupe boulevard Haussmann, qui reçoit quotidiennement 80.000 visiteurs dont la moitié d'étrangers, c'est la "double peine" depuis le début du confinement, estimait encore Nicolas Houzé.

Le groupe s'attend à un manque à gagner d'un milliard d'euros cette année, soit la moitié du chiffre d'affaires réalisé en 2019. D'autant plus que le retour à la normale ne devrait s'effectuer "qu'au deuxième semestre 2021 au vu notamment de la situation des compagnies aériennes", dont sont dépendants les touristes. 

Nina Godart avec AFP