BFM Business

Decathlon est l'entreprise préférée des Français

Decathlon a la cote chez les jeunes comme chez les plus âgés, mais sa popularité est plus forte en province qu'en Ile-de-France.

Decathlon a la cote chez les jeunes comme chez les plus âgés, mais sa popularité est plus forte en province qu'en Ile-de-France. - Decathlon

L'enseigne de distribution d'articles de sport et de loisirs devance notamment Peugeot, Renault, Citroën et Airbus, selon un classement élaboré par l'Ifop et le cabinet Eight Advisory pour le JDD.

Quelles sont les entreprises auxquelles le grand public est attaché? En s'inspirant de son top 50 des personnalités, le Journal du Dimanche s'est associé à l'Ifop et au cabinet Eight Advisory pour sonder le cœur des Français. Les entreprises qui marquent leur quotidien sont tout naturellement celles qui arrivent en tête.

Ainsi c'est Decathlon qui décroche la première place car l'entreprise est appréciée pour sa capacité à innover et son aptitude à améliorer le quotidien des Français. Elle a la cote chez les jeunes comme chez les plus âgés, mais sa popularité est plus forte en province qu'en Île-de-France.

Le distributeur spécialisé dans le sport est suivi dans le classement par Peugeot, Renault, Citroën.

"Les entreprises qui sortent du lot sont celles qui créent beaucoup d’emplois en France ou celles qui améliorent le quotidien des Français", analyse Pascal Raidron, président d’Eight Advisory dans le JDD.

Ce qui explique que la suite du classement soit occupé par Airbus (5e), Yves Rocher (6e), L'Oréal (7e) ou encore Michelin (8e).

L'étude isole aussi les champions selon certains critères. Sur le plan de l'impact sur l'économie française, c'est Peugeot qui décroche la première place, suivi par Airbus et Renault.

Les opérateurs de téléphonie mobile sont aussi à la peine

Airbus est l'entreprise qui donne le plus envie aux Français d'y travailler, suivi par Decathlon et Chanel. L'enseigne de luxe est selon les Français, celle qui a la plus forte capacité à donner une bonne image de la France. Elle n'est que 18e au classement général. Les pépites du luxe sont d'ailleurs maltraitées dans ce classement, avec Hermes qui se classe à la 36e place et qui ignore LVMH par exemple.

Les opérateurs de téléphonie mobile sont aussi à la peine: Orange est l'enseigne qui s'en sort le mieux (19e), mais Bouygues est 33e et Free 43e. Les prestataires de service comme les banques et les compagnies d’assurances sont eux aussi cantonnés dans les profondeurs du classement, à l'exemple du Crédit Mutuel qui obtient la 50e place.

Coralie Cathelinais