BFM Business

Danone : un investisseur américain s’invite au capital

Le Fonds américain Trian a choisi Danone pour sa première prise de capital dans une entreprise française

Le Fonds américain Trian a choisi Danone pour sa première prise de capital dans une entreprise française - -

Trian, le fond de Nelson Peltz, s'est invité au capital du géant français de l’agroalimentaire, a-t-on appris ce jeudi. Le milliardaire américain n'en est pas à son coup d'essai...

Un investisseur activiste. Trian, le fonds du milliardaire américain Nelson Peltz, qui confirme ce jeudi 8 novembre avoir pris 1% du capital, investit pour la première fois dans une entreprise française. Mais aux Etats-Unis, il est déjà réputé pour ses coups d’éclat dans ce secteur en particulier.

Avec Snapple, il multiplie par 10 son investissement

Actionnaire trublion, Nelson Peltz est même devenu outre-Atlantique la bête noire des groupes d'agro-alimentaires. Car c'est sur ce secteur qu'il a jeté son dévolu. Son tout premier gros coup boursier remonte à 1990. A l'époque, il rachète le fabricant de jus de fruit Snapple pour 300 millions de dollars. Dix ans plus tard, il le revend à Cadbury Schweppes pour un peu plus de 4 milliards.

Depuis, toutes ces cibles sont des groupes liés de près ou de loin à l'alimentation, qu'il juge sous valorisées. Parmi elles, la chaîne de restaurants Wendy's, le fabricant de ketchup Heinz ou encore le géant de la nourriture Kraft.

Aujourd'hui, Nelson Peltz est visiblement en train d'étendre son terrain de chasse. Il n'avait encore jamais investi dans une entreprise française. Danone est sa toute première cible.

Caroline Morisseau