BFM Business

Danone mise sur l'Afrique

Franck Riboud, le PDG de Danone, entre au capital du numéro un des produits laitiers en Afrique de l'Est

Franck Riboud, le PDG de Danone, entre au capital du numéro un des produits laitiers en Afrique de l'Est - -

Danone s'empare de 40% du leader kenyan des produits laitiers en Afrique de l'Est, Brookside. Un partenariat qui renforce de manière significative la plateforme que le groupe agroalimentaire développe en Afrique.

Le PDG de Danone, Franck Riboud parle de l'Afrique comme de "sa nouvelle frontière". Cette nouvelle priorité stratégique se traduit aujourd'hui par l'acquisition de 40% du capital de Brookside. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

Danone n'est pas le seul à miser sur ce continent. Tous les géants de l'agro-alimentaire y compris Nestlé ou Unilever, sont attirés par le développement économique, la croissance démographique, et la hausse du pouvoir d'achat du continent.

Le numéro un français, lui, est déjà présent dans plus de 40 pays sur le continent, essentiellement dans les produits laitiers frais et la nutrition infantile. Il y possède une dizaine d'usines pour produire ses marques internationales et des produits locaux comme les yaourts longue-conservation.

A elle seule, la région représente 7% des ventes mondiales de Danone, qui y a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros.

1 milliard d'euros d'acquisitions en 2 ans

Pour se renforcer, le groupe a investi en deux ans plus d'un milliard d'euros dans des acquisitions. L'an dernier, il a pris le contrôle d'une société marocaine, une autre en Afrique de l'Ouest. Cette fois, en s'alliant avec le kenyan Brookside, Danone met la main sur le plus large réseau de collecte de lait en Afrique de l’Est avec 140.000 éleveurs de la région.

Mais Danone a encore de l'appétit. La direction reste à l'affût de toutes les bonnes opportunités qui pourraient se présenter.

Hélène Cornet