BFM Business

Coca-Cola se met à la lutte contre l’obésité

Coca Cola tente de reprendre la main sur les sujets de santé publique, alors que ses produits sont en partie responsable du problème d'obésité aux Etats-Unis

Coca Cola tente de reprendre la main sur les sujets de santé publique, alors que ses produits sont en partie responsable du problème d'obésité aux Etats-Unis - -

Face à la multiplication des campagnes contre le surpoids et à la baisse de ses ventes, le leader du soda se rachète une conscience avec une publicité qui appelle à lutter contre l’obésité.

Aux Etats-Unis, Coca-Cola est au coeur d'une polémique après avoir lancé une campagne à la télévision, mi-janvier 2013, pour favoriser la lutte contre l'obésité. Le géant du Soda aux seize sucres par canette en chevalier blanc de la lutte contre le surpoids, cela a du mal à passer.

La publicité dure deux minutes et elle est redoutablement habile. Voilà 150 ans que Coca-Cola rassemble les Américains, il est temps que nous nous rassemblions autour d'une autre cause : la lutte contre l'obésité. C'est notre santé à tous qui est en jeu. Et Coca-Cola d'expliquer que le groupe multiplie les boissons à faibles calories ou sans calories en particulier pour servir les écoles.

Une campagne qui a provoqué une levée de bouclier de la part des organisations de consommateurs et des spécialistes de la lutte contre l'obésité : le journal USA Today a enquêté auprès des meilleurs nutritionnistes qui estiment tous que Coca-Cola est l'un des principaux responsables de l'obésité aux Etats-Unis et dans le monde. Le journal Chicago Tribune écrit "Coca-Cola nous prend pour des idiots".

En fait, il s'agit pour Coca de reprendre la main. Les campagnes de santé publique ayant fait leur effet la consommation de boissons sucrées a baissé de près de 3% l'an passé. Il était urgent de tenter de corriger l'image.

Dorothée Balsan