BFM Business

Cigarettes: les mentions "slim" et "gold" bientôt interdites sur les paquets

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, entend "lutter contre les effets du marketing" afin de "protéger notamment les jeunes".

Après la mise en place du paquet neutre, le ministère de la Santé s'apprête à interdire les mentions "slim" et "gold" présentes sur certains paquets de cigarettes. Un décret du ministère de la Santé transposant une directive européenne est prévu, qui traduit une directive qui prévoit de supprimer certaines dénominations valorisantes ou suggérant des effets bénéfiques des cigarettes.

Contacté par BFM Business, le cabinet de Marisol Touraine fait savoir qu'il n'est pas question d'interdire en soi la vente de certaines marques, contrairement à des informations parues dans la presse ce mercredi 20 juillet. Les paquets de Marlboro Gold, Lucky Strike, Vogue, Fortuna, Gauloises ou encore Gitanes étaient cités. Mais le ministère y voit une tentative de lobbying de la part de l'industrie du tabac.

"On se demande bien en quoi une dénomination telle que Gauloises peut être une icône de la féminité", a-t-on ironisé dans l'entourage de la ministre de la Santé, dénonçant un "lobbying intense des cigarettiers à l'approche de l'application de la directive européenne en France".

"Dans l'esprit de la ministre, il s'agit de lutter contre les effets du marketing pour protéger notamment les jeunes", a précisé une source proche du dossier à l'Agence France Presse (AFP).

Le décret d’application du nouvel article du Code de la santé publique, actuellement entre les mains du Conseil d’État, devrait être publié à la fin du mois, affirmait ce mercredi matin Le Figaro. En attendant, les principaux industriels du tabac ont souhaité s’entretenir du sujet avec Manuel Valls, afin que des aménagements puissent intervenir.

Pour rappel, en 2002 déjà, la dénomination Light accolée aux marques, avait été supprimée en France après transposition de la précédente directive européenne.

Y.D. et A.R. avec AFP