BFM Business

Chanel promet de maintenir à 100% les salaires de ses employés jusqu'au 8 mai

Chanel promet de maintenir les salaires jusqu'au 8 mai

Chanel promet de maintenir les salaires jusqu'au 8 mai - Joseph Prezioso - AFP

Dans un communiqué, Chanel a promis de ne pas recourir au chômage partiel en France. Le groupe promet, sur une période de 8 semaines, de maintenir à 100% les salaires en France.

Chanel fait un beau geste pour ses employés. Le groupe vient d’annoncer dans un communiqué que "face à la crise sanitaire et économique sans précédent qui frappe actuellement le monde, Chanel (...) a pris la décision, en accord avec les partenaires sociaux, de ne pas recourir au dispositif de chômage partiel en France". 

Le groupe poursuit en précisant que pour une période de 8 semaines, soit du 16 mars dernier au 8 mai prochain, les salaires des 8500 salariés en France (incluant les Métiers d’art et les manufactures/sites de production* ainsi que la société ERES) seront maintenus à 100% pendant 40 jours ouvrables. 

"L'objectif est de ne pas peser sur les comptes publics, de sorte que l’État français puisse venir en priorité en aide aux entreprises plus vulnérables et bien sûr, aussi, concentrer ses moyens sur le système de Santé, le personnel soignant et les organismes de secours aux personnes", explique Chanel.

Attente d'homologation pour les masques

Chanel annonce également "s’engager à hauteur de 1,2 million d’euros, auprès des structures hospitalières et services à travers des contributions financières au fonds d’urgence créé par la Fondation de l'AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris), à la Fondation Georges Pompidou et aux services du SAMU. Ces sommes seront utilisées en soutien au personnel hospitalier qui est en première ligne depuis le début de l'épidémie".

Le groupe précise avoir déjà fourni plus de 50.000 masques aux hôpitaux, aux sapeurs-pompiers, à la police et à la gendarmerie dans plusieurs départements.

"Aujourd’hui, nous mobilisons nos fabricants partenaires et nos équipes - dont 150 de nos couturières et couturiers des ateliers Haute Couture, Prêt-à-Porter et Maisons d’art - pour produire des masques de première protection et des blouses. Nous sommes en cours d’homologation auprès des pouvoirs publics et lancerons la production dès que les prototypes et les matières premières auront été homologués”, promet Chanel.
Diane Lacaze