BFM Business

CDiscount veut devancer Amazon sur les produits frais

CDiscount élargit ses offres.

CDiscount élargit ses offres. - Jean-Pierre Muller - AFP

Le site de vente en ligne va mettre en place un partenariat avec Franprix. Il étoffe ainsi son offre de livraison de produits frais.

Le site de vente en ligne Cdiscount, propriété du groupe Casino, a annoncé qu'il étoffait son offre alimentaire et qu'il lançait un nouveau service de livraison express de produits frais en partenariat avec Franprix, enseigne de proximité de Casino. Il compte bien, ainsi, devancer l'Américain Amazon avec son offre Amazon Fresh.

CDiscount était jusqu'ici spécialisé dans la vente de produits non alimentaires, comme l'électronique, l'électroménager, les jouets, etc. Le site internet va donc étoffer son offre alimentaire, pour l'instant composée surtout de vins et de quelques références d'épicerie fine, avec 4.500 produits frais, secs, cosmétiques et d'entretien. Il permettra donc à ses quelque 2 millions de visiteurs quotidiens de se faire livrer chez eux yaourts, fruits et légumes, viandes, boissons, biscuits, pains, plats préparés, etc. Les prix seront alignés sur ceux que le site a l'habitude de proposer, soit 5 à 10% moins chers que les prix moyens constatés ailleurs.

Réception en 1h30

Par ailleurs, un service de livraison express sera proposé pour cette nouvelle offre alimentaire, permettant de recevoir ses courses à domicile 1h30 après les avoir commandées. Ces livraisons seront effectuées à partir des stocks dans les magasins Franprix, et en partenariat avec Stuart, start-up française spécialisée dans la livraison ultra-rapide par coursier à pied ou en vélo. Ce nouveau service est pour l'instant limité aux villes de Paris, Levallois-Perret et Neuilly-sur-Seine, mais pourrait être étendu à d'autres agglomérations, a fait savoir Casino.

Cette nouvelle offre de Casino cherche à devancer le possible lancement en France du service "Amazon Fresh", que le géant américain de la vente en ligne expérimente dans trois villes américaines depuis l'an dernier et à Londres depuis octobre. Son arrivée en France est régulièrement annoncée dans les médias, mais n'est pour l'instant pas effective, même si Amazon a récemment lancé son service d'épicerie en ligne.

D. L. avec AFP