BFM Business

Buffalo Grill lance sa chaîne Buffalo Burger

Les Buffalo Burger échangent les décors de western contre des décorations urbaines et contemporaines.

Les Buffalo Burger échangent les décors de western contre des décorations urbaines et contemporaines. - Buffalo Burger

La chaîne de restaurants compte se développer dans les centres-villes, et profiter de la passion des Français pour les hamburgers. Un premier Buffalo Burger ouvrira à Lille en mars.

Les bovins français peuvent trembler. Après le retour de Burger King et le développement des food trucks, Buffalo Grill compte lancer sa propre chaîne dédiée aux hamburgers, logiquement baptisée Buffalo Burger.

Le marché est porteur: les Français mangent en moyenne 15 burgers par an, et un sandwich vendu sur deux est un burger, selon une étude de Gira conseil. Et cette croissance est principalement soutenue par les restaurants classiques, et non plus par les fast food: le nombre de burgers consommés dans la restauration "à table" est en hausse de 9% en 2013.

"75% des restaurants traditionnels français (110.000 au total) proposent au moins un hamburger à leur carte" et "on enregistre une hausse de 40% de ses ventes en deux ans", explique le directeur de l'étude.

Finis les décors de western

La nouvelle chaîne compte donc arriver à se faire une place dans les centre-ville. Le premier ouvrira début mars à Lille, un autre à Bordeaux et le dernier à Chartres.

Les Buffalo Burger proposeront une sélection de sandwichs plus importante que les cartes des restaurants classiques, et visera un ticket moyen à 17,50 euros, comme les Buffalo Grill.

Au niveau du décor, les indiens et les cow-boys laisseront la place à des décors urbains et contemporains inspirés de la ville de Chicago.

"Nous sommes ultra-légitimes sur le burger"

"Nous avons fonctionné en mode commando. Nous sommes ultra-légitimes sur le burger. En outre, il y a une tendance de fond : le marché a explosé", explique aux Echos le président du directoire de Buffalo Grill, Mathieu Quéré, nommé en septembre après avoir été le directeur général du groupe pendant plus de deux ans.

En comptant ses restaurants classiques comme ses dérivés, le groupe espère atteindre les 400 points de vente en 2018. Actuellement, il en compte 332 dans quatre pays d'Europe, dont 325 en France. En 2013, le chiffre d'affaires de Buffalo Grill était de 480 millions d'euros. Ce chiffre devrait être en baisse cette année à cause de la hausse de la TVA, malgré une hausse de la fréquentation, selon le site du Figaro.

J.S