BFM Business

Bientôt un plan social chez Pixmania?

Pixmania pourrait fermer plusieurs de ses boutiques et supprimer 150 postes.

Pixmania pourrait fermer plusieurs de ses boutiques et supprimer 150 postes. - -

L'entreprise de e-commerce s'apprêterait à supprimer 150 postes, notamment dans ses boutiques.

Pixmania sur le point de lancer un plan social. C'est en tout cas ce que croit savoir le site Frenchweb, qui cite des "sources concordantes". Le groupe de e-commerce s'apprêterait supprimer 150 postes.

La vie n'est pas facile pour les acteurs historiques du e-commerce. Ces derniers sont pris en étau entre d'un côté la "pieuvre Amazon" pour reprendre les mots d'une experte du secteur, et de l'autre les géants de la distribution comme Carrefour ou Walmart, de plus en plus puissants sur le web.

Un véritable changement de stratégie

Pixmania s'est fait racheter par Dixons, un géant britannique de l'électronique. Un appui important, mais qui pour l'instant ne suffit pas. Alors que Pixmania a enregistré l'an dernier une perte nette de 25 millions d'euros, le groupe voudrait supprimer 150 postes et fermer certaines de ses boutiques physiques, soit un vrai changement de stratégie.

Ces boutiques étaient l'héritage de Jean-Emile Rosenblum, le fondateur du site. Il estimait même que ce réseau de 20 boutiques -100 d'ici 5 ans- pourraient représenter la moitié des ventes du groupe dans quelques années. Le raisonnement est le suivant: à terme, le commerce en ligne ne représentera pas plus de 20% du commerce global, alors autant aller piocher dans les 80% restants. Mais comme l'explique une spécialiste, pas facile de se faire une place au soleil dans le retail : les règles sont complétement différentes de celles du commerce en ligne.

Anthony Morel