BFM Business

Avec le Loto-emojis, la FDJ part à la conquête des jeunes

La FDJ lance le Lotojis

La FDJ lance le Lotojis - Française des Jeux

La Française des Jeux poursuit sa mutation vers le digital en lançant son nouveau Loto, non plus à base de chiffres mais d'émoticônes. Objectif affiché: séduire et attirer une clientèle jeune.

Avec 17,5 millions de clients et 1,5 milliard d’euros de ventes, le Loto est aujourd’hui le premier jeu de la FDJ. Portée par ce succès incontestable, l’entreprise se tourne désormais vers les nouvelles générations à travers le lancement du Lotojis, “un nouveau mode de prise de jeu ludique et digital disponible en ligne et en point de vente à travers l’application Loto", explique la société dans un communiqué. Dans le détail, les joueurs n’auront plus à cocher des numéros mais 6 Lotojis (émoticônes ou emojis) parmi 59. Ils pourront ensuite les partager sur Facebook.

L’opération est plutôt bien sentie de la part de la FDJ. D’après une étude Opinion Way, 84% des Français utilisent des émoticônes pour communiquer tandis qu’ils sont 61% à les utiliser pour exprimer leurs sentiments. De plus, les Français utilisent en moyenne 6 émoticônes par jour et 2 par message. À travers cette initiative, la FDJ accélère sa mutation dans le numérique en ciblant surtout les jeunes, premiers utilisateurs d’émoticônes (15 par jour en moyenne). À la fois disponible sur internet fixe et sur mobile, cette nouvelle formule répond également au besoin de "ludisme et d’instantanéité" qui caractérise aujourd’hui les 18-24 ans, selon la FDJ.

Un plan d'investissement de 500.000 euros

La version classique du Loto va elle aussi subir quelques modifications. La FDJ va en effet lancer une nouvelle formule disponible dès la semaine prochaine. Elle s’inspirera du principe des billets de la Loterie Nationale et proposera de nouveaux niveaux de gains. 10 gagnants à 20.000 euros seront garantis chaque soir de tirage (lundi, mercredi, samedi) puisque chaque grille se verra attribuer un "code LOTO", et dix codes seront tirés au sort à chaque fois.

Toutes ces nouveautés s’inscrivent dans le cadre du projet FDJ 2020 qui représente un investissement de 500.000 euros sur cinq ans. La volonté de s’appuyer sur l’innovation et le numérique pour attirer une nouvelle clientèle est clairement affichée. La FDJ espère conquérir plus d’un million de nouveaux joueurs et en particulier des jeunes.

P.L