BFM Business

Amazon se lance dans la livraison de repas en s'offrant une part de Deliveroo

Un coursier à vélo exerçant pour la plateforme de livraison de repas Deliveroo. (image d'illustration)

Un coursier à vélo exerçant pour la plateforme de livraison de repas Deliveroo. (image d'illustration) - Gérard Julien - AFP

Amazon investit 575 millions de dollars dans la société britannique de livraison de repas.

Amazon s'attaque à UberEats. Le géant du e-commerce se lance à son tour dans la livraison de repas en croquant une part du champion britannique Deliveroo. La compagnie de Jeff Bezos va investir 575 millions de dollars (515 millions d'euros) dans la société de livraison de repas.

Parmi les autres participants au cycle de financement figurent les investisseurs existants, T. Rowe Price, Fidelity Management et Greenoaks.

Dans un communiqué de presse vendredi, Deliveroo a déclaré qu’elle utiliserait ces fonds pour renforcer son équipe d’ingénieurs à Londres et élargir offrir de nouveaux services à ses clients. Will Shu, fondateur et PDG de Deliveroo, a déclaré dans un communiqué que ce nouvel investissement devrait offrir aux restaurants de nouvelles opportunités de croissance et d’expansion de leurs activités.

"Amazon a été une source d’inspiration pour moi personnellement et pour l’entreprise, et nous sommes impatients de travailler avec une organisation aussi obsédée par les clients, assure-t-il. C’est une excellente nouvelle pour les secteurs de la technologie et de la restauration et cela contribuera à créer des emplois dans tous les pays dans lesquels nous opérons."

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco