BFM Business

Alexandre Ricard, troisième génération à la tête de Pernod Ricard

Après le décès de son emblématique patron, le groupe Pernod Ricard réorganise sa direction.

Après le décès de son emblématique patron, le groupe Pernod Ricard réorganise sa direction. - -

Après la disparition de son patron, le groupe de vins et spiritueux se réorganise. Mais la famille Ricard reste aux commandes : Alexandre Ricard, neveu de Patrick Ricard, est assuré d’en devenir le PDG en 2015.

La famille Ricard va continuer à diriger le destin du numéro deux mondial des vins et spiritueux. Le conseil d’administration, dont 4 des 14 membres sont issus de la famille, a annoncé la nomination de Danièle Ricard à la présidence du groupe après le décès de son frère, Patrick Ricard, le 17 août dernier.

Ce n’est pas le seul membre de la famille promu : Alexandre Ricard, neveu de Daniel et Patrick, est, lui, nommé directeur général délégué. Il est amené à prendre du galon en janvier 2015. A cette date, Pierre Bringuet, président directeur général de Pernod Ricard, aura atteint la limite d’âge statutaire pour ce poste. Alexandre Ricard le remplacera alors. Ce sera la troisième la génération de la famille Ricard à diriger le groupe.

Un dauphin préparé à la succession depuis longtemps

Alexandre Ricard prendra la tête du groupe en 2015
Alexandre Ricard prendra la tête du groupe en 2015 © -

Si Patrick Ricard était entré sans diplôme dans l’entreprise de son père, inventeur du pastis, Alexandre Ricard a, au contraire, été préparé de longue date pour prendre en charge des fonctions exécutives dans le groupe.

Né en 1972, il est diplômé de l’ESCP et titulaire d’un MBA de la Wharton (Pennsylvanie, États-Unis). Entré en 2003 dans le groupe Pernod Ricard, il n’a cessé depuis lors d’évoluer au sein des différentes filiales.

Il a d’abord travaillé au sein de la holding, au département Audit et Développement. Il prend le poste de directeur général de Pernod Ricard Asia Duty Free en 2006. Deux ans plus tard, il devient PDG d’Irish Distillers. C’est en septembre 2011 qu’il prend en charge le réseau de distribution, en devenant directeur adjoint du groupe.

Cette nomination rejoint ainsi les vœux de Patrick Ricard, qui révait "qu'un autre Ricard lui succède un jour ".

Coralie Cathelinais