BFM Business

Acheter des lunettes sur Internet devient plus simple

La mesure de l'écart pupillaire était auparavant fait dans les boutiques des opticiens

La mesure de l'écart pupillaire était auparavant fait dans les boutiques des opticiens - Stéphane de Sakutin - AFP

A partir de ce jeudi 18 septembre, l'écart pupillaire devra obligatoirement figurer sur les ordonnances d'optique. Cette mesure doit permettre de faciliter les achats sur le web et de tirer les prix vers le bas.

Il sera désormais un peu moins compliqué pour les Français d'acheter leurs lunettes en ligne.

A partir de ce jeudi 18 septembre, la mesure de l'écart pupillaire devra obligatoirement figurer sur les ordonnances faites par les ophtalmologues.

L'entrée en vigueur de cette mesure, annoncée mercredi par le ministère de l'Economie, doit permettre de faciliter les achats en ligne.

L'écart pupillaire qui permet le centrage des corrections sur les verres est, en effet, indispensable à la réalisations de lunettes.

La mesure de cet écart était jusqu'à présent faite dans la boutique de l'opticien. Mais avec cette information, le patient pourra désormais se tourner plus aisément vers les boutiques en ligne.

Un prochain décret sur la règlementation de la vente en ligne

Cette obligation faite aux spécialistes s'inscrit dans le cadre de la loi de consommation du 17 mars 2014. Elle avait été fortement critiquée par les opticiens mais défendue par les associations de consommateurs pour qui elle devrait permettre une baisse des tarifs via une concurrence accrue.

La réglementation de la vente de lunettes sur internet fera quant à elle l'objet d'un décret qui devrait être pris à l'"automne 2014", selon un communiqué de la secrétaire d'Etat à la Consommation, Carole Delga.

J.M. avec AFP