BFM Business

Cinq jours après sa fuite du Japon, où est Carlos Ghosn?

Depuis son arrivée au Liban, après son évasion rocambolesque du Japon, Carlos Ghosn s’est fait très discret. Il devrait prendre la parole la semaine prochaine.

S’il est sorti brièvement du silence ce jeudi par mail, pour défendre ses proches, Carlos Ghosn s’est fait très discret après sa fuite en début de semaine depuis le Japon. Son lieu de résidence comme les personnes qu’il a pu rencontrer, rien ne filtre, malgré les dizaines de journalistes installées devant la villa que Nissan avait acquis pour ses séjours à Beyrouth. C’est en effet dans ce très chic quartier d’Achrafieh que Carlos Ghosn s’installe habituellement quand il vient dans la capitale libanaise.

Quel lieu de résidence?

Les allers-venues se sont multiplié depuis quelques jours devant cette résidence, où des employés de sécurité gardent les lieux. Ce jeudi, les véhicules s’y sont succédé. Un avocat de Nissan est lui venu s’assurer que l’ancien patron du groupe japonais n’était pas présent dans les lieux. Nissan revendique clairement la propriété du bien.

"Avant qu’il soit en prison au Japon, il était dans cet appartement, et maintenant on lui demande d’en sortir. Il n’a pas le droit d’habiter cet appartement", rappelle au micro de BFMTV Sakher El Hachem, avocat de Nissan.

Il n’a cependant pas pu pénétrer dans le-dit appartement. Carole Ghosn est également venue ce jeudi 2 janvier dans la résidence. Des amis du couple sont aussi venu hier, mais pas de trace de Carlos Ghosn. Il possède plusieurs adresses au Liban, sans compter celles de ses proches ou de la famille de sa femme Carole.

"Carlos Ghosn reçoit ses amis. Il a dîné avec ses copains, il est chez lui, bien entouré par tous ceux qu'il affectionne et par tous ceux qui ne l'ont jamais lâché et qui ont été à ses côtés", explique sur France Info Ricardo Karam, présentateur télé et proche de l’ex dirigeant.
Des visiteurs arrivent ce jeudi dans la villa achetée par Nissan pour Carlos Ghosn, à Beyrouth au Liban.
Des visiteurs arrivent ce jeudi dans la villa achetée par Nissan pour Carlos Ghosn, à Beyrouth au Liban. © JOSEPH EID / AFP

Silence radio… jusqu’à la semaine prochaine?

Une seule photo de l’ancien patron a fuité ce jeudi. On y voit Carlos Ghosn et son épouse Carole, lors du réveillon du 31 décembre. Le cliché aurait été pris chez une amie résidant à Beyrouth selon nos informations. La lumière ayant été mise sur son épouse, Carlos Ghosn a réagi via un mail, envoyé par l’intermédiaire d’Image 7, la société de communication qui le représente. C’est aussi Image 7 qui devrait organiser la conférence de presse de Carlos Ghosn. Carlos Ghosn l’avait annoncé dès son arrivée au Liban, il veut s’exprimer.

Il rencontrerait activement ses avocats pour préparer la suite, répliquer à la justice japonaise ont confié des proches à BFMTV. Carlos Ghosn devrait s’exprimer la semaine prochaine, aucune date n’a encore été arrêtée.

"Je n'ai pas fui la justice, je me suis libéré de l'injustice et de la persécution politique. Je peux enfin communiquer librement avec les médias, ce que je ferai dès la semaine prochaine", écrivait-il mardi, juste après son arrivée au Liban.

Pauline Ducamp, avec Clémence Dibout