BFM Eco

Chaque jour, 183 Français sont devenus millionnaires en 2019

Le nombre de millionnaires a bondi de 11% en France l'année dernière, un des plus forts taux de progression au monde. Grâce à la Bourse et l'immobilier, le pays comptait fin 2019 plus de 700.000 millionnaires.

Les riches de plus en plus riches et surtout de plus en plus nombreux, particulièrement en France. C'est ce que révèle une étude de Capgemini dans son World Wealth Report annuel. Le nombre de Français détenant un patrimoine net supérieur à un million de dollars a bondi de 11% en 2019 par rapport à l’année précédente. Une des progressions les plus fortes au monde. Au niveau mondial, la croissance n’a été que de 8,6% (18,6 millions de millionnaires).

La France, 5ème pays du monde pour les millionnaires

Le pays comptait donc en fin d'année dernière environ 702.000 millionnaires, soit 67.000 de plus en un an. Ce qui veut dire que chaque jour de 2019, 183 personnes en moyenne sont devenues millionnaires. La France est le cinquième pays du monde qui compte le plus de millionnaires, derrière les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne et la Chine.

Année historique pour la Bourse et l'immobilier

Et si 2020 risque d'être moins faste pour les grandes fortunes avec la crise du Covid, l'année passée les astres étaient alignés pour s'enrichir. D'abord une fiscalité allégée avec la transformation de l'ISF en Impôt sur la fortune immobilière (comme en 2018). Ensuite, des indices boursiers qui ont battu des records. Le Cac 40 a bondi de 26% l'an passé, sa meilleure performance depuis 1999.

Mais c’est l’immobilier qui explique surtout ce gain. 2019 a été une année historique avec une hausse de 4,5% du prix du m² dans le pays. De quoi faire gonfler les patrimoines dans un pays déjà un des plus chers d'Europe pour le logement.

Et les milliardaires aussi se portent bien en France. C’est ce que révèle le classement du magazine Challenges. En 10 ans leur nombre a triplé en France. Ils étaient 33 en 2009, on en compte aujourd’hui 95. Principalement grâce au succès fulgurant de l’industrie du luxe. Car si en France on n’a pas les Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple), on a revanche les Kohl (Kering, Hermes, L’Oreal, LVMH). Les propriétaires de ces géants du luxe sont désormais les quatre premières fortunes françaises.

Et pourtant les riches n’ont pas bonne presse dans le pays. Selon un sondage Odoxa pour BFM Business, 53% des Français disent ne pas aimer les riches et 76% souhaiteraient qu’ils paient davantage d’impôt. Pour les Français interrogés, les riches seraient égoïstes et ne penseraient qu’à se soustraire de la collectivité nationale en faisant de l’exil fiscal.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco