E-commerce
 

En cas de Brexit sans accord, les consommateurs français pourront toujours faire leurs achats sur les sites de e-commerce britanniques. Mais les délais et frais de livraison risquent d'être plus élevés. 

Votre opinion

Postez un commentaire