BFM Business

Bons de réduction, billets de train à 1 euro... Ces territoires français qui veulent à tout prix attirer les touristes

Bons de réduction, tirage au sort,... Plusieurs régions et départements ont décidé d'offrir, en les subventionnant, des séjours de touristes pour sauver la saison estivale et doper l'activité sur leur territoire.

Pour attirer les touristes à tout prix durant la période estivale, plusieurs collectivités locales (départements ou régions) ont lancé des opérations séduction sous forme de coupon de réduction, de tirage au sort offrant des séjours, voire des billets de trains à 1 euro pour circuler sur leur territoire.

> 100 euros offerts en Charente et Charente-Maritime

Les deux départements voisins de la Charente et de la Charente-Maritime, très dépendants du tourisme, ont décidé, dès la fin mai, de rembourser 100 euros à 10.000 touristes qui y séjourneront cet été.

Une dépense d'un million d'euros assumée par les deux collectivités. Pour en bénéficier, il faudra en faire la demande en s'inscrivant sur Internet à condition d'avoir passé au moins deux nuitées, d'être allé au moins une fois au restaurant, et d'avoir fait au moins une activité touristique ou de loisir. Il sera ensuite nécessaire d'envoyer les justificatifs après ses vacances.

> Les Landes mettent 1 million d'euros sur la table

Un autre département, celui des Landes, "a souffert de l’arrêt brutal des activités liées au tourisme et au thermalisme, où 90 % des prestataires ont subi une perte de 80 % de leur chiffre d’affaires. Le Conseil départemental des Landes va mettre 1 million d’euros sur la table" explique le quotidien régional Sud-Ouest.

Ce montant est investi dans une opération de remboursement très similaire à celles départements charentais, des séjours sur son territoire. Les touristes qui dépenseront cet été au minimum 250 euros et comprenant au minimum 2 nuits, un repas au restaurant et une activité/visite pourront bénéficier d’un bon vacances de 150 euros. Il leur faudra s’inscrire sur le site www.tourismelandes.com disponible dès le 16 juin. À la fin du séjour, le vacancier, sur envoi de justificatifs, recevra la somme par virement.

Cette dépense de promotion ne fait pas que des heureux. "Le seul problème, c’est qu’aucune restriction n’est posée: les touristes peuvent réserver où bon leur semble et de facto sur des plateformes tierces comme Booking.com, Expedia ou Airbnb. Imposer une réservation directe ou sur le site d’un office de tourisme était pourtant simple" fait remarquer le site spécialisé tendancehotellerie.fr à propos de cette initiative landaise.

> 100.000 tickets à gratter dans l'Indre

Ces initiatives ne sont pas le seul apanage des départements côtiers vivant l'été du tourisme. Le conseil départemental de l'Indre, pour relancer cette activité sur son territoire, offre 1000 séjours qui sont à gagner par tirage au sort et 100.000 tickets à gratter, pour un total de 555.000 euros (incluant 105.000 euros de spots publicitaires de promotion).

Pour tenter de gagner l'un des 1000 séjours d'un valeur unitaire de 250 euros utilisables jusqu’au 31 décembre 2020. il convient de s'inscrire en ligne sur indreberry.fr. En plus, le conseil départemental offre 100.000 tickets à gratter dont 20.000 gagnants pour avoir des bons à utiliser dans les restaurants d'une valeur de 10 euros.

C'est le cas aussi d'Anjou Tourisme (agence départementale dépendante du Maine-et-Loire) qui met en jeu plus de 1000 bons cadeaux loisirs et vacances à gagner par tirage au sort pour relancer l’activité touristique sur le territoire. Soit un total de 140.000 euros de bons cadeaux financés par le département.

> Des billets de trains à 1 euro en Occitanie

Enfin, la région Occitanie a, elle, choisi de favoriser l’activité touristique en subventionnant l’offre des tarifs des trains TER et cars sillonnant son territoire. Elle proposer un million de billets à 1 euro pour voyager en trains régionaux entre juin et septembre 2020. La région Occitanie met neuf millions d'euros sur la table avec ce plan. Tous les week-end durant ces 4 mois, les voyageurs bénéficieront d’un trajet à 1 euro sur toutes les lignes.

Pour acheter un billet à 1 euro, il faut se rendre sur le site SNCF de la région. En ce qui concerne les cars, la région plafonne les tarifs à deux euros sur toutes les lignes du territoire et quelle que soit la distance du trajet dans tous les départements.

Frédéric Bergé