BFM Business

Baisse du chômage: dans quels départements est-on déjà "quasiment au plein emploi"?

BFM Business

Alors que le gouvernement vise toujours un objectif de 7% de chômeurs en fin de quinquennat, près d'un quart des départements ont déjà passé ce seuil symbolique. Mais onze départements sont toujours touchés par un chômage de masse à plus de 10%.

Le chômage poursuit sa décrue en France. Le taux de chômage, calculé selon les normes du Bureau international du Travail (BIT), a nettement baissé au quatrième trimestre 2019 en France. Il est passé de 8,5% à 8,1%, son plus bas niveau depuis fin 2008.

Une nouvelle réjouissante selon Bruno Le Maire qui a commenté les chiffres ce matin sur BFMTV. "26 départements sont quasiment en plein emploi aujourd’hui", s'est même félicité le ministre de l'Economie. 

5% de chômage dans le Cantal, record de France

Qu'en est-il vraiment? Selon les données de l'Insee, un certain nombre de départements ont effectivement réussi à enrayer la spirale du chômage. 24 départements (et non 26) affichaient au troisième trimestre 2019 (dernières données disponibles) un taux de chômage inférieur ou égal à 7%. Un taux qui reste insuffisant pas pour parler de plein emploi. Il faudrait pour cela qu'il repasse sous la barre des 5%. Mais un taux qui correspond à l'objectif fixé pour 2022 au plan national par le gouvernement.

Quels sont donc ces départements? Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous, il s'agit de départements situés sur la côte Atlantique, au sud du massif central, dans les Alpes ou encore en Ile-de-France. Des départements où l'activité économique est logiquement la plus dynamique et le PIB par habitant le plus élevé. Et c'est le Cantal qui détient le record de France avec un taux de 5% au troisième trimestre 2019 et qui peut se targuer d'être le seul département de France en situation de plein emploi.

Mais pour atteindre 7% au niveau national, le gouvernement sait qu'il lui reste beaucoup de chemin à faire. Alors que l'objectif affiché par Muriel Penicaud est toujours d'atteindre les 7% en fin de quinquennat, un certain nombre de départements en sont encore très loin. Malgré les progrès, une dizaine de départements restent plombés par un chômage à plus de 10%. Ils sont essentiellement situés sur la façade méditerranéenne et dans le nord du pays. Le triste record de France est détenu par les Pyrénées-Orientales avec un taux de chômage de 14%. 

23% de chômage à Perpignan

Victimes de la désindustrialisation, ces départements pâtissent d'un taux de pauvreté plus élevé que la moyenne nationale et d'une dynamique économique moins favorable. Par exemple à Perpignan, la préfecture des Pyrénées-Orientale, le taux de chômage atteint les 23% et le taux de pauvreté les 32%. 

En mettant l'accent sur la formation et en durcissant les conditions d'indemnisation de l'assurance chômage dont le second volet entrera en application le 1er avril prochain, le gouvernement compte accélérer la décrue du chômage dans l'ensemble du pays. Dans certains départements qui pâtissent d'un manque d'activité, notamment dans les centres-villes, la marche vers le plein-emploi paraît pourtant encore très longue.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco