BFM Business

AliExpress ouvre un magasin éphémère à Paris

AliExpress, ouvre de jeudi à samedi soir une boutique éphémère à Paris. Une première en France pour la place de marché du groupe chinois Alibaba.

La place de marché mondiale du géant chinois Alibaba, AliExpress, ouvre à Paris de jeudi à samedi soir une boutique éphémère pour la première fois en France, visant à faire découvrir ses produits mode et décoration et son concept de "shoppertainment" en flux vidéo.

Des vêtements pour femme, homme, enfant, mais aussi des ustensiles de cuisine, du mobilier... Et, au fond de la boutique située tout près des Halles (Ier arrondissement de Paris), un espace "AliExpress Live", où se prépare le prochain "livestreaming": des influenceurs s'apprêtent à tester certains des produits en se filmant en flux continu.

AliExpress, qui fête ses dix années d'existence, se revendique comme "pionnier du shoppertainment dans le secteur du e-commerce et souhaite développer cette tendance en Europe, qui est déjà un phénomène culturel en Asie".

Des testeurs conseillent les clients

Mot-valise rassemblant "shopper" (client) et "entertainment" (divertissement), ce concept consiste à mettre en scène des acteurs influents des réseaux sociaux pour recommander des produits aux personnes qui les suivent.

"Les lives en français représentent une véritable valeur ajoutée pour AliExpress puisque les utilisateurs sont en lien direct avec des testeurs qui peuvent conseiller les achats comme le ferait un vendeur en magasin", explique encore l'entreprise, pour qui ces conseils permettent "d'intégrer à nouveau des rapports humains et un lien social dans le parcours d'achat en ligne".

Pour Sébastien Badault, le directeur général d'Alibaba France, l'ouverture du magasin éphémère est un "test permettant de présenter [ses] innovations et [ses] produits", dans un pays qui est le deuxième marché le plus important d'Europe pour Alibaba, derrière l'Espagne. C'est dans ce dernier pays que se trouvent les deux seuls magasins physiques d'AliExpress, à Madrid et Barcelone, ouverts en 2019.

PS avec AFP