BFM Business

Week-end prolongé de la Toussaint: un trafic chargé vendredi sur les routes

Des bouchons (image d'illustration).

Des bouchons (image d'illustration). - PHILIPPE DESMAZES

Bison Futé prévoit un vendredi rouge en Ile-de-France et orange dans tout le pays pour ce deuxième week-end des vacances de la Toussaint, week-end prolongé avec le lundi 1er novembre.

En raison de la Toussaint, qui tombe un lundi cette année, les Français devraient être nombreux à prendre quelques jours de congé. S'il faudra parfois être patient en Île-de-France et dans les grandes agglomérations le vendredi dans le sens de départs, ce weekend prolongé s'annonce néanmoins relativement calme sur les routes françaises.

Un vendredi rouge en Ile-de-France

Les seules difficultés se rencontreront ce vendredi dans le sens de départs: le trafic est classé rouge en Île-de-France et orange pour le reste de l'Hexagone.

Les prévisions de trafic de Bison Futé pour le vendredi 29 octobre.
Les prévisions de trafic de Bison Futé pour le vendredi 29 octobre. © Bison Futé

Bison Futé conseille ainsi de quitter ou de traverser la région parisienne avant 12h. "La circulation sera particulièrement dense dès la fin de matinée en direction des différentes barrières de péage, notamment sur les autoroutes A1, A10, A13 et A6, ainsi que sur le boulevard périphérique et l’A86", précise le service d'information routière.

Il faudra également traverser les grandes métropoles avant 14h ou après 20h, mais aussi éviter en fin de journée l’A7 entre Salon-de-Provence et Marseille, l’A9 entre Orange et Montpellier et l’A43 entre Lyon et Chambéry. Par ailleurs, "pour l’accès à l’Italie par le tunnel du Mont-Blanc, le trafic sera dense de 9h à 18h", précise Bison Futé.

Du vert pour le reste du weekend

Le trafic est classé vert pour le vendredi dans le sens des retours, ainsi que pour le reste du weekend, lundi 1er novembre inclus. Bien que ce sera aussi "le début des vacances scolaires en Belgique et au Luxembourg", "les destinations de villégiature étant très diversifiées, les flux de trafic se répartiront plutôt bien", explique Bison Futé.

Pour rappel, ce week-end sera aussi celui du changement d'heure. La nuit tombera plus tôt, ce changement doit donc entraîner un surcroît de vigilance lors des trajets.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV