BFM Business

Mercedes espionne-t-il ses clients en géolocalisant leurs voitures?

Selon certains tabloïds britanniques, Mercedes pourrait localiser ses voitures en temps réel.

Selon certains tabloïds britanniques, Mercedes pourrait localiser ses voitures en temps réel. - THOMAS KIENZLE / AFP

C’est l’inquiétude soulevée par les tabloïds britanniques. Le constructeur allemand pourrait savoir en permanence où se trouvent les voitures de leurs clients, en particulier en cas de litiges financiers.

Mercedes pourrait géolocaliser ses voitures en temps réel, et surtout quand les clients ont oublié de payer le loyer ou la mensualité du crédit. Le tout à l'insu des clients. C’est ce que laisse entendre plusieurs articles de la presse britannique cette semaine.

Géolocaliser les mauvais payeurs

Dès qu’un véhicule de la marque allemande dispose d’un système de tracking, sa position pourrait être récupérée par le constructeur, sans en avertir le propriétaire. Selon le Daily Mail, cette fonctionnalité ne serait utilisée que dans des "circonstances extrêmes", comme lorsque les clients n’ont pas honoré leurs traites. 80% des Mercedes au Royaume-Uni sont vendues en leasing, rapporte Le Sun.

L’ancien secrétaire d’Etat de Theresa May, David Davis, a même appelé le gouvernement à enquêter sur ce sujet. "Ce n’est pas la première fois que de grandes entreprises se comportent en Big Brother, a-t-il déclaré dans Le Sun, un autre tabloïd. Mais il est rare que cela soit aussi trompeur que cela". Le groupe de défense des droits de l’Homme Liberty a aussi fait part de son inquiétude.

Aucune enquête n’a pour l’instant officiellement été ouverte. De série, un certain nombre de véhicules possède bien un système de tracking, mais Mercedes n’a pas communiqué sur leur nombre. L’obligation d’avoir un système d’appel d’urgence, donc une carte SIM dans n’importe quel véhicule neuf, permet aussi de géolocaliser une voiture.

Des procédures bien spécifiques

Face à ces inquiétudes, Mercedes rappelle que récupérer la position d’un véhicule ne peut se faire que selon certaines procédures. Tout d’abord, quand la voiture appartient à un particulier, le constructeur n’a pas le droit de géolocaliser la voiture sans l’accord du propriétaire. "Cela ne se passe que dans le cas d’une procédure pénale, nous explique un porte-parole de la marque. Si une voiture est par exemple volée, le client a déposé plainte. Les autorités peuvent nous demander de donner la position du véhicule, mais cette procédure est toujours déclenchée avec la police, qui récupère le véhicule".

Idem dans le cas d’une location longue durée: la géolocalisation ne peut être activée que dans le cas d’une procédure pénale, toujours dans le cadre d’une saisie, avec les autorités, nous précise le porte-parole de la marque. La présence d’un système de tracking dans le véhicule est précisée noir sur blanc dans le contrat, rappelle le magazine Challenges.

Pauline Ducamp