BFM Auto

VIDEO - Roborace: le tour du circuit de Silverstone sans pilote

Le prototype de voiture de course sans pilote poursuit son développement.

Le prototype de voiture de course sans pilote poursuit son développement. - Top Gear - BBC

Le développement des voitures de courses de la Roborace, ce championnat de voitures autonomes qui ouvrira bientôt le championnat de Formule E, se poursuit. Les prototypes testent actuellement leurs performances à Silvertone (Grande-Bretagne).

La Roborace se concrétise chaque jour un peu plus. Preuve en est cette dernière vidéo publiée sur le compte Youtube officiel de la discipline, qui montre les essais de son prototype sur le circuit de Silverstone, l’un des plus beaux circuits de Grande-Bretagne. DevBot (le nom donné au proto) parcourt d'abord le circuit avec un pilote, puis seul à pleine vitesse, puisque c’est le principe de ce championnat: les voitures sont 100% électriques, et surtout 100% autonomes.

Une formule qui prend encore plus de relief suite à l’annonce d’Audi de se consacrer pleinement à la Formule E. La Roborace ouvrira en effet le championnat de Formule E, avec une course de voitures autonomes juste avant celle des Formule 1 électriques. Audi est l’un des constructeurs les plus en pointe sur ce sujet, avec des prototypes autonomes roulant aussi bien à haute vitesse sur circuit que déjouant tous les pièges de la conduite sur les routes embouteillées.

Quand aura lieu la première course?

Cette vidéo fait partie d’une série de petits films, grâce auxquels les promoteurs de la Roborace souhaitent montrer les coulisses du développement du véhicule, mais aussi les obstacles pour mettre au point les proto. Le design du véhicule est assuré par Daniel Simon, qui a notamment dessiné les voitures du film Tron Legacy, le calculateur vient lui de la société Nvidia. Avec les capteurs, caméras et bien entendu sans pilote, le poids de la voiture ne devrait pas excéder les 1000kg.

Reste à savoir quand la première saison officielle de Roborace sera lancée… DevBot ou plutôt sa version finale devrait entrer en piste lors de la saison 2017/2018 de Formule E. D’éventuelles apparitions sont envisageables lors de la saison 2016/2017, mais avec pour objectif de tester grandeur nature les véhicules.

Pauline Ducamp avec Top Gear