BFM Business

Tesla baisse ses prix de plus de 50.000 euros, et ça ne plait pas à tout le monde

Tesla a fait chuter les prix de sa Model S depuis la semaine dernière, ce qui mécontentent de nombreux propriétaires de la berline.

Tesla a fait chuter les prix de sa Model S depuis la semaine dernière, ce qui mécontentent de nombreux propriétaires de la berline. - Emmanuel DUNAND / AFP

Tesla vient juste de baisser drastiquement les prix de ses véhicules haut de gamme, les Model S et X. Or, cette réduction qui peut dépasser les 50.000 euros fait grincer des dents chez beaucoup de propriétaires.

Une baisse de prix de 50.000 euros sur une voiture neuve, en une semaine seulement, cela donne normalement le sourire. Pas dans la communauté Tesla. Le constructeur californien vient de baisser drastiquement les prix catalogue de ses Model S et Model X, suscitant la colère de nombreux propriétaires de ses véhicules à travers le monde. Ces derniers se sentent en effet floués par la politique tarifaire du constructeur.

En à peine une semaine, le prix d’une Model S P100D Ludicrous Performance, soit la version la plus performante de la berline électrique, est ainsi passé de 149.500 à 98.300 euros, soit 51.200 euros de moins, souligne L'Automobile Magazine. Même baisse des prix sur le Model X. Le SUV aux ailes de mouette en version Ludicrous voit sa facture passer de 158.000 à 102.600 euros.

"Pris pour des pigeons"

Cette baisse fait grincer des dents sur les forums d’acheteurs de la marque.

"Nous sommes nombreux à avoir été pris pour des pigeons, sans la moindre considération, en achetant des modèles dont la valeur a perdu subitement plus de 50.000 euros", résume ainsi un propriétaire de Model S, sur un groupe Facebook dédié à la marque.

Cette baisse du prix du neuf implique en effet une décote en occasion, d’où la colère des propriétaires actuels, souvent fans de la marque californienne et assumant le coût d'être des pionniers de la mobilité électrique. Jusqu'à un certain point.

"On est tous conscients d'avoir surpayé nos model X et S qui ne sont pas au niveau de finition attendu, mais qu'au moins, on puisse profiter d'un argus à la revente normalisé" poursuit ce client qui ajoute: "Ma P100D cote 120.000 euros, difficile de la vendre plus de 80 aujourd’hui".

Certains clients français évoquent l’idée de lancer une procédure pour demander une compensation à Tesla. A Taïwan, des clients ont même manifesté pour dénoncer cette baisse drastique des tarifs catalogue des Tesla, comme le rapporte le site spécialisé Electrek.

Une voiture vendue comme un téléphone?

Les tarifs ont en effet baissé partout dans le monde. Pour Tesla, que nous avons contacté, c’est la conséquence logique de l’annonce la semaine dernière par Elon Musk de la vente de ses voitures uniquement en ligne, et la fermeture de nombreuses concessions dans le monde. Les économies attendues seraient déjà répercutées aux (futurs) clients. Si vous avez en effet commandé votre Model S la semaine dernière, vous la paierez au prix fort avec comme seule compensation un geste commercial.

"Une réduction sera accordée automatiquement aux propriétaires de Tesla sur des options comme le pilotage automatique, ou encore la conduite 100% autonome", nous explique-t-on chez Tesla.

Le constructeur californien semble ici vendre ses voitures comme Apple ses smartphones, baissant les prix au long de la carrière du produit. A ceci près que la durée de vie d’un iPhone est de deux ans, quand une Tesla devrait rester sur la route entre 10 et 15 ans.

De nombreux clients de Model S et X expliquent qu’ils auraient préféré que la marque répercute plutôt ces économies sur le tarif de la Model 3, l’entrée de gamme de Tesla. L’arrivée sur le marché cette année des modèles électriques des constructeurs allemands, comme le SUV Audi e-tron dont le prix débute à 82.600 euros par exemple, peut aussi expliquer en partie cette baisse drastique.
Pauline Ducamp, avec Julien Bonnet