BFM Business

Renault rappelle la Zoé pour la première fois

La Renault Zoé est rappelée pour la première fois  pour une éventuelle défaillance au niveau du système de frein.

La Renault Zoé est rappelée pour la première fois pour une éventuelle défaillance au niveau du système de frein. - Laurent VILLARON/Publicis Events France

Les rappels touchent aussi les voitures électriques. Renault rappelle pour la première fois la Zoé. La petite citadine électrique doit repasser par la case garage depuis le 26 mars sur 10.649 exemplaires fabriqués en France avant le 06 octobre 2014 pour vérifier la canalisation du liquide de frein sur le train avant. La Zoé peut présenter un "risque d’usure par frottement de la canalisation souple de frein avant avec écran de passage de roue".

Aucun véhicule n’a pour le moment connu de problèmes, mais Renault préconise "le contrôle et le remplacement du flexible de frein et de l’écran de passage de roue". L’opération prend entre 20 minutes et quatre heures et demi, une intervention entièrement à la charge de Renault, comme dans tous les rappels. A fin 2015, 39.264 Renault Zoé ont été vendues dans le monde depuis son lancement en 2012.

P. Ducamp