BFM Auto

Genève 2016: Une Renault ZOE haut de gamme à la poursuite de la BMW i3

La ZOE Swiss Edition préfigure une version haut de gamme de la citadine qui complètera la gamme en fin d'année.

La ZOE Swiss Edition préfigure une version haut de gamme de la citadine qui complètera la gamme en fin d'année. - Anthony BERNIER/Prodigious

Renault présente jusqu’au 13 mars au salon de Genève une édition spéciale de la ZOE, la Swiss Edition, qui préfigure l’arrivée d’une version haut de gamme de la citadine électrique en fin d’année.

Au Salon automobile de Genève, Renault lorgne vers l’électrique haut de gamme type BMW i3 avec l’édition spéciale Swiss Edition de sa citadine électrique ZOE. Cette version inédite préfigure en effet l’arrivée d’une ZOE haut de gamme pour la fin de l’année en Europe. "Cette ZOE haut de gamme ne sera pas badgée Initiale, nous séparons bien voitures électriques et thermiques, mais elle aura cet esprit, explique-t-on chez Renault. Le nom de cette version haut de gamme sera cependant différent selon les marchés".

Renault utilise cette édition spéciale comme une première ébauche de sa ZOE haut de gamme, qui reprendra l'esprit mais pas le nom de la signature Initiale.
Renault utilise cette édition spéciale comme une première ébauche de sa ZOE haut de gamme, qui reprendra l'esprit mais pas le nom de la signature Initiale. © Anthony BERNIER/Prodigious Au

Entre 120 et 170km d'autonomie réelle

La Swiss Edition représente donc une version prototype de la future ZOE haut de gamme. La citadine dispose d’une sellerie cuir que Renault dit deux fois moins chargées en composants chimiques que les cuirs classiques. La ZOE Swiss Edition embarque également un système audio Bose, des sièges chauffants et des jantes 16’ (déjà disponibles en option sur la ZOE).

Sous le capot, la ZOE Swiss Edition dispose du nouveau moteur électrique R240, qui autorise 240km d’autonomie (en cycle NEDC), soit entre 120 et 170km en réelle. Selon Renault, l’ajout d’option comme les sièges chauffants ou des jantes 16’ ne pèsera qu’à la marge sur l’autonomie. Elle sera commercialisée cet été.

Renault a voulu un cuir moins chargé en vernis et produits chimiques pour cette édition spéciale.
Renault a voulu un cuir moins chargé en vernis et produits chimiques pour cette édition spéciale. © Anthony BERNIER/Prodigious

Pourquoi pas pour la Chine

L’arrivée d’une version haut de gamme de la ZOE modifie le positionnement du modèle. "Nous voulons toucher un autre public, des clients qui vont vers des modèles comme la BMW i3. Mais cela ne change pas la position de la ZOE, qui se veut la meilleure, côté technologie, et apporte cette technologie au plus grand nombre", tempère Renault.

Le constructeur français utilise désormais dans toute sa gamme ce qu’il a appris au contact de Mercedes pour le haut de gamme, Espace et Talisman. Une telle version de la ZOE pourrait aussi servir à Renault de démonstrateur en Chine. Les autorités chinoises sont très intéressées par le savoir-faire du français en matière d’électrique et une version haut de gamme peut trouver son public.

dossier :

Genève 2016

https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Rédactrice en chef BFM Auto