BFM Business

Quand le très discret patron de Toyota raille "la recette" Tesla

Akio Toyoda, le président de Toyota Motor Corporation.

Akio Toyoda, le président de Toyota Motor Corporation. - -

Dans une métaphore toute culinaire, Akio Toyoda, patron et petit-fils du constructeur nippon, estime que son groupe propose lui "de la vraie cuisine", contrairement à la "recette" du succès du groupe californien.

Il y a un peu d'agacement à la tête du géant Toyota. Le constructeur automobile nippon affiche de très bon résultats malgré le contexte sanitaire et économique: 2,5 millions de véhicules écoulés entre juillet et septembre, soit un recul annuel de seulement 8% et 10 milliards d'euros de bénéfices nets visés cette année.

Mais alors que l'américain Tesla en a vendu 367.000 l'an passé et ne dégage que de maigres bénéfices, la firme d'Elon Musk est devenu le premier constructeur mondial en termes de valorisation boursière devant Toyota et Volkswagen avec plus de 200 milliards de dollars en juillet dernier... Un comble.

"Ils ne font pas vraiment quelque chose de concret"

De quoi pousser Akio Toyoda, patron et petit-fils du constructeur nippon, à sortir de sa traditionnelle réserve en venant en personne lors de la présentation des derniers résultats du groupe, chose qu'il n'a jamais fait. Et cette sortie avait un objectif clair: dire tout le mal qu'il pense de Tesla.

A la japonaise bien sûr, donc avec grande diplomatie. Dans une métaphore toute culinaire, Akio Toyoda estime que son groupe propose "de la vraie cuisine" par rapport à son concurrent américain.

Tesla affirme que sa recette sera le standard du futur. Mais chez Toyota, ce que nous avons c'est une vraie cuisine et un vrai chef. Nous perdons quand il s'agit de prix de l'action. Mais quand on en vient aux produits, nous avons un menu complet qui sera choisi par les clients", lance le dirigeant de 64 ans.

Et de poursuivre: "Ils ne font pas vraiment quelque chose de concret, les gens achètent juste la recette (…). Nous, nous faisons de la vraie cuisine".

Tesla compte livrer environ 500.000 véhicules électriques cette année, rappelle l'AFP, quand Toyota a déjà écoulé de janvier à fin septembre 1,35 million de ses véhicules électrifiés (100% électriques sur batteries, hybrides, hybrides rechargeables et véhicules à pile à combustible) dans le monde. Les véhicules électrifiés représentent pour Toyota 20,2% de ses ventes totales en volume sur cette période.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business