BFM Auto

Quand Honda raconte que Porsche s’est gentiment moqué d'eux

C'est sous le capot d'une 911 GT3 comme celle-ci que Porsche a pu faire passer un petit message à l'équipe de développement de la Honda NSX.

C'est sous le capot d'une 911 GT3 comme celle-ci que Porsche a pu faire passer un petit message à l'équipe de développement de la Honda NSX. - Porsche AG

Chaque constructeur dissèque les modèles de la concurrence. Mais quand Porsche constate qu’Honda a acheté une 911 GT3, en plein développement de sa supercar NSX, l’Allemand avertit amicalement son challenger japonais.

C’est la petite histoire derrière la grande, plus précisément derrière la naissance de la nouvelle Honda NSX. Nick Robinson, chef projet en charge du comportement véhicule pour la supercar japonaise, a ainsi conté au site Automotive News le drôle de petit message que Porsche a fait parvenir à son équipe, par le biais d'un capot de voiture. Pour développer la NSX, Honda a fait comme tout le monde, c’est-à-dire qu’il a étudié de près la concurrence afin de définir les caractéristiques de sa sportive. Dans la concurrence se trouvait la 911 GT3, Honda a en toute simplicité acheté un exemplaire. Mais cette dernière ayant connu des petits soucis techniques décelés en février 2014 (trois fois rien, le moteur de 500ch souffrait de risques d’incendie), elle a été rappelé. Honda a donc renvoyé son exemplaire.

C’est alors que Porsche a constaté que la 911 avait été soumise à un rude traitement. Honda cherchait en effet à comprendre le fonctionnement de la direction assistée allemande. Les ingénieurs de Porsche ont vite compris de quoi il retournait, en consultant le nom du propriétaire de la GT3 et lui ont donc laissé un petit mot sous le capot: "Bonne chance Honda! On se retrouve après!" (certainement sur la piste, où les deux bolides sont irrémédiablement amenés à se croiser). Automotive News rappelle qu’Honda avait aussi acheté une McLaren MP4-12C, mais visiblement, les gens de McLaren n’ont pas laissé de petit mot. Enfin, Nick Robinson n'en a rien confié.

P. Ducamp avec Top Gear