BFM Auto

Quand acheter une voiture ressemble à un entretien d’embauche

Pour acquérir l'une des 250 Ford GT, les futurs acheteurs devront déjà posséder une Ford, être actif sur les réseaux sociaux et expliquer comment ils prendront soin de la supercar.

Pour acquérir l'une des 250 Ford GT, les futurs acheteurs devront déjà posséder une Ford, être actif sur les réseaux sociaux et expliquer comment ils prendront soin de la supercar. - Ford

Dans le monde des voitures de luxe, signer un gros chèque n’est pas le seul argument pour pouvoir s’offrir un modèle. Lettre de motivation, élégance dans les propos, acheter une voiture ressemble parfois à un entretien d’embauche.

Avoir un compte en banque bien garni ne suffit pas forcément pour s’offrir la voiture de ses rêves. Certaines marques adoptent un système de sélection calquées sur celui des grandes maisons de luxe pour leurs sacs et souliers: la personnalité de l'acheteur compte autant, voire plus, que son porte-feuille.

Lettre de motivation

Pour acquérir sa super sportive GT, Ford a ainsi mis en place un processus d’achat digne d’un recrutement à multiples entretiens. La GT ne sera produite qu’à 250 exemplaires, la marque américaine veut donc éviter qu’ils s’envolent en quelques secondes, le jour d’ouverture des commandes, pour devenir de simples objets de spéculation. Ford en a même fait une question d’image. "Nous souhaitons en priorité des clients qui prendront soin de la voiture, la conserveront et la conduiront", expliquait fin janvier Raj Nair, chef produit chez Ford dans le quotidien Detroit News.

En février, les candidats à la GT devront remplir un formulaire de demande d’achat en ligne, une véritable lettre de motivation où ils exprimeront leur attachement à la marque, via une série de questions. Ford recherche notamment des clients qui ont possédé ou possèdent plusieurs Ford. Mais ces futurs propriétaires doivent aussi être actifs sur les réseaux sociaux. La marque va même jusqu’à demander combien de fois ils conduiront la voiture! A quand la mise en simulation dans la GT pour être bien sûr que chaque candidat lui correspond bien?

Impolitesse

La sélection des clients peut aussi se montrer plus épidermique. Elon Musk a ainsi annulé cette semaine la commande d’un futur possesseur de son SUV Model X, car le futur acheteur s’était selon lui montré impoli. Sur son blog, l'entrepreneur Stewart Alsop avait en effet interpellé fin septembre le patron de Tesla sur son attitude et le retard de presque deux heures d’une présentation aux clients. La sanction est tombée. Stewart Alsop n’aura pas de Model X, malgré son enthousiaste exprimée à la commande sur les réseaux sociaux. Il avait, rappelons-le, payé 5000 dollars d'accompte sans jamais avoir vu le SUV!

Trop de sélection

Les ventes façon Hermès ne marchent cependant pas pour tous les produits. A la commercialisation de la Cygnet, sa micro-citadine biplace basée sur une Toyota IQ, Aston Martin n’avait souhaité que des clients possédaient déjà au moins deux modèles de la marque et voyaient l’IQ comme un accessoire pour leurs Aston. L’opération a fait un bide: moins de 1000 Cygnet se sont vendues au total et Aston a vite abandonné le modèle!

https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Rédactrice en chef BFM Auto