BFM Auto

Près de 10% de morts en plus sur les routes en janvier

260 personnes sont mortes sur les routes en janvier 2020, contre 237 en janvier 2019. La mortalité des cyclomotoristes, cyclistes et automobilistes augmente, alors que la mortalité à deux-roues motorisé est stable et celle des piétons baisse.

En ce début d'année 2020, le bilan des accidents sur les routes de France est considérable. Selon les estimations de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 260 personnes sont décédées sur les routes lors du mois de janvier 2020. En 2019, le nombre de morts était de 237 sur cette même période, soit un hausse de 9,7%.

La mortalité des cyclomotoristes, cyclistes et automobilistes augmente, alors que la mortalité à deux-roues motorisé est stable et celle des piétons baisse. Selon l'ONISR, cette hausse de la mortalité concerne essentiellement les jeunes de 18-24 ans alors que la mortalité senior est globalement stable.

Dans son rapport, l'ONISR précise également que tous les autres indicateurs sont en hausse. Il y a eu 4422 accidents corporels en janvier 2020 contre 3812 en janvier 2019, soit un augmentation de 16%.

Forte augmentation des blessés

L'observatoire dénombre aussi une hausse de 18,4% des blessés. Ils ont été 5628 cette année contre 4754 l'année précédent, soit 874 personnes de plus.

Avant d'avoir des chiffres plus détaillés selon les axes routiers, l'ONSIR ne donne pas d'analyse précise de cette hausse des accidents et des victimes. "Plusieurs facteurs sont a prendre ne considération", pour la indiqué un porte-parole qui rappelle que les chiffres n'étaient déjà pas bons en janvier 2019. 

Les grèves des transports sont-elles une explication? En décembre dernier, a Brigade de sapeurs-pompiers de Paris avait dévoilé avoir fait 600 interventions, contre 450 sur la même période l'année précédente, concernant les accidents de scooters, vélos, trottinettes… 

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco