BFM Business

Permis de conduire: comment faire baisser son coût?

Parmi ses 12 propositions pour redonner du pouvoir d'achat, l'UFC Que Choisir propose de "réformer l'apprentissage de la conduite pour baisser le prix du permis".

Parmi ses 12 propositions pour redonner du pouvoir d'achat, l'UFC Que Choisir propose de "réformer l'apprentissage de la conduite pour baisser le prix du permis". - AFP

L’association UFC Que Choisir estime notamment qu’en développant les auto-écoles en ligne, le prix du permis de conduire baisserait. Les Français économiseraient ainsi 365 millions d’euros.

Développer les auto-écoles en ligne et les enseignants indépendants à la conduite, revoir la manière d’attribuer les places d’examen, ce sont les pistes lancées par l’association UFC Que Choisir afin de réduire le coût du permis de conduire. En bousculant les auto-écoles classiques, l’association estime que les Français pourraient économiser 365 millions d’euros par an. Cette proposition fait partie des 12 lancées ce lundi par l’association afin de redonner du pouvoir d’achat aux Français, sans peser sur les finances publiques.

Le prix du permis de conduire est notamment en débat depuis le mois de septembre. Une mission parlementaire a été lancée pour réfléchir à une réforme du permis de conduire. Rendu la semaine dernière, son rapport devrait être rendu public dans les prochains jours. Le 9 novembre, Emmanuel Macron avait annoncé "une baisse drastique du coût du permis de conduire", sans donner alors les pistes pour y parvenir.

1800 euros en moyenne

Selon une étude de septembre 2016 de l’UFC Que Choisir, passer son permis revenait en moyenne à 1800 euros, mais avec de fortes disparités entre les régions. Ainsi, sur le Territoire de Belfort, son coût s'établissait à 1468 euros, tandis qu’à Paris ou en Haute-Savoie, il dépassait les 2000 euros.

Différents dispositifs existent déjà pour minorer le coût du permis de conduire, comme le financement du permis via les heures de formation professionnelle, ou encore le passage d’un permis boite automatique. Ce dernier ne demande en effet que 13 heures de conduite obligatoire, contre 20 heures pour les formations classiques.

Pauline Ducamp