BFM Auto

Pékin 2016: premier restylage pour l'Amarok

L'Amarok s'offre un restylage, le premier en six ans d'existence.

L'Amarok s'offre un restylage, le premier en six ans d'existence. - Volkswagen

A quelques jours du Salon de Pékin, Volkswagen publie les premiers clichés du restylage opéré sur son pick-up, l'Amarok. Le modèle n'avait jamais subi de changements esthétiques depuis son lancement en 2010.

Volkswagen annonce un restylage pour son pickup Amarok. A quelques jours du Salon de Pékin, le constructeur allemand offre une cure de jouvence au modèle sorti en 2010 en Amérique du Sud et l'année suivante en Europe. L'imposant Amarok avait connu des changements d'ordre mécanique en 2012, mais ce sont ici les premiers d'ordre esthétique. Les boucliers ont changé et sont plus modernes, ils donnent une allure moins pataude à l'utilitaire. 

L'Amarok s'offre un premier restylage très discret, mais salvateur.
L'Amarok s'offre un premier restylage très discret, mais salvateur. © Volkswagen

Un Amarok plus luxueux?

A l'intérieur, le tableau de bord reste le même, mais ses finitions sont plus travaillées, il est d'une meilleure qualité et les technologies embarquées seront de dernier cri, même si Volkswagen n'est pas entré dans les détails à ce sujet. La marque en montrera surement plus d'ici l'ouverture du Salon de Pékin, dans la nuit de dimanche à lundi, mais elle promet un Amarok "premium".

A qualité supérieure, prix supérieurs? Là aussi, aucune information. Pour rappel, actuellement, l'Amarok neuf est disponible à partir de 29.724 euros en France. Un modèle qui se veut plus massif aussi, car Volkswagen déclare que "la taille des pneumatiques sur a été considérablement augmentée, ce qui permet de renforcer l’impression de puissance."

-
- © -
H.B.