BFM Business

On a testé le décalaminage, cette techno écolo qui rajeunit votre diesel

Fumées noires à l’accélération, perte de puissance et consommation en hausse. Pourquoi ne pas tenter le décalaminage?

Fumées noires à l’accélération, perte de puissance et consommation en hausse. Pourquoi ne pas tenter le décalaminage? - DN

La société FlexFuel propose un système de nettoyage qui n'utilise aucun produit chimique et qui permet pour autant de réduire les émissions de gaz polluants, abaisser la consommation et retrouver de la puissance moteur. Nous l'avons testé et désormais on l'approuve.

Fumées noires à l’accélération, tressautements dans le moteur, perte de puissance et hausse de consommation… Si ces symptômes ne vous sont pas inconnus, c’est que le moteur diesel de votre voiture est sans doute encrassé. Nous avons testé pour vous une solution qui pourrait vous aider à lui refaire une jeunesse à moindres frais. Son nom, le décalaminage. Ou le nettoyage à plein gaz de votre bloc moteur.

Aucun produit chimique

Hi-Calamine, la technique créée et brevetée par la société Flex-Fuel, consiste à envoyer un mélange d'hydrogène et d'oxygène dans le moteur par le système d'admission d'air. Pour que le nettoyage soit efficace, le moteur est sollicité pour sa température soit entre 1.000 et 1.200 degrés.

Comme nous l'explique Sébastien Le Polles, "ce procédé présente l'atout majeur de n'utiliser aucun produit chimique". D'ailleurs, si le président de FlexFuel Energy ne remet pas en cause l'efficacité des traitements chimiques, cela reste selon lui un non-sens de traiter un moteur dans une démarche écologique avec un produit à composition chimique. Si nous sommes 100% d'accord, nous avons surtout voulu vérifier ces belles promesses en y soumettant une "vieille" routière.

Refaire du neuf avec du vieux…

Notre véhicule de test est une Volkswagen Passat TDI 130 de 2003. Un véhicule plus tout jeune donc, mais qui n'affiche guère plus que 123.000 kilomètres au compteur. Depuis plusieurs années, ce véhicule ne fait plus que de petits trajets occasionnels qui, comme on le sait tous, favorisent l'encrassement de ce type de moteur diesel. Encrassement qui se ressent notamment dans la perte de puissance et dans le surplus de consommation. Rendez-vous est pris auprès d’Artisanal Auto de Conflans-Sainte-Honorine (78), l'un des nombreux garages partenaires de FlexFuel pour refaire (on l'espère) une jeunesse à notre Passat.

Si vous n'êtes pas du genre patient et que vous ne souhaitez pas assister au décalaminage, prévoyez un moyen de transport pour faire les allers/retours entre chez vous et le garage. L'opération peut en effet durer jusqu'à deux heures, en fonction du niveau d'encrassement de votre moteur et du prix que vous serez prêt à payer.

…ça marche!

Le garage qui nous accueille propose lui une formule de 1h30 à 65 euros, mais dans notre cas, pour définir la durée du traitement de notre Passat, celle-ci est d'abord soumise à un test dit "analyse 5 gaz". L’appareil va mesurer différentes émissions: O2 (oxygène), CO2, CO, HC et les tant redoutés NOX, les oxydes d'azote devenus célèbres après le "dieselgate".

Notre Passat voiture de test, branchée sur l'appareil qui pilotera les accélérations.
Notre Passat voiture de test, branchée sur l'appareil qui pilotera les accélérations. © DN

L'ingénieur de la société FlexFuel branche sur notre Passat, d'une part, une valise qui en pilotera l'accélérateur lors du test et, d’autre part, une sonde à la sortie d’échappement chargée de faire les relevés. L'occasion de profiter d'un rapport avant et après décalaminage et -outre notre ressentie de conducteur- savoir si, oui ou non, notre voiture se porte mieux.

La vanne EGR de notre véhicule est pilotée manuellement
La vanne EGR de notre véhicule est pilotée manuellement © DN

Une fois cette étape terminée, la lecture du rapport nous permet de constater que les tressautements perçus à bas régime (moins de 2000 trs/min) n'étaient pas qu’une impression. On peut les lire sur le graphique ci-dessous, sur les deux courbes en rouges.

-
- © -

Sur la capture ci-dessous, les tracés des courbes sont plus réguliers et plus linéaires. Le décalaminage a résolu le problème de régime irrégulier.

Courbe-après-nettoyage.jpg
Courbe-après-nettoyage.jpg © -

Mais il y a mieux et plus important encore. Nos deux rapports nous permettent de constater une réduction des émissions polluantes. Ci-dessous, on voit par exemple que la valeur des NOX était de 24,28 ppm (particules par million) avant le décalaminage et baisse à 21,37ppm. Selon FlexFuel, c'est d'ailleurs une très bonne surprise pour notre véhicule. De base, notre Passat n'émettait pas beaucoup de NOX. Sebastien Le Polles nous confiera qu'il n'est pas rare d'avoir des véhicules qui affichent une valeur de NOX au-delà de 140 ppm. Une bonne surprise pour nous donc.

Rapport-def.jpg
Rapport-def.jpg © -

Notre vanne EGR fonctionne donc bien. Les chiffres permettent de constater aussi que l'admission d'air est légèrement meilleure (17,97% contre 17,53%). Mais c'est surtout du côté des hydrocarbure que l'amélioration est notable. La combustion étant meilleure, la valeur baisse significativement de 8,16 ppm à 3,75 ppm. L'efficacité du traitement va aussi rapidement se faire sentir sur la route.

De meilleures performances et une sonorité retrouvée

Il est important de signaler que le procédé de décalaminage ne résoudra pas les problèmes de démarrage à froid d'un véhicule. Il faudra pour cela traiter les injecteurs et autres bougies pour les moteurs concernés.

Mais pour les problèmes de fumées noires en roulage, le constat est sans appel. Alors qu’on sollicite notre Passat avec des passages de rapport haut dans les tours, on ne remarque plus de fumée dans nos rétroviseurs et le couple nos paraît beaucoup plus linéaire. Un autre détail nous interpelle: le bruit du moteur. Le ton rauque de notre vieux diesel a changé, il respire mieux, il tourne "plus rond".

La consommation de la Passat a baissé après son passage chez Flexfuel.
La consommation de la Passat a baissé après son passage chez Flexfuel. © DN

Et cette première impression va se confirmer sur de plus longs trajets sur autoroutes et en ville aussi. Après plusieurs centaines de kilomètres, le bénéfice est perceptible tant sur l'agrément de conduite et les désagréments pour les autres usages de la route qui ne sont plus enfumés, que sur la consommation. Sur ce critère, le gain n'est pas incroyable, nous l'estimons entre 0,5 et 0,8l/100 km. C'est toujours ça.

70 euros et un diesel qui tourne plus rond 

Vous l’aurez donc compris, pour nous le décalaminage a fait ses preuves. Compte tenu du coût assez modeste de la présentation et du bénéfice perçu sur la conduite, il serait même dommage de s'en priver. D'autant qu'il est bon de rappeler que les tests antipollution effectués lors des futurs contrôles techniques vont changer.

Ce décalaminage à moins de 70 euros (le prix peut varier de quelques euros en fonction des garages) pourrait donc bien vous éviter une contre-visite, toujours désagréable.

Dernier point fort que nous n'avons pas pu vérifier, le décalaminage permettrait aussi de refaire une jeunesse au FAP (filtre à particules) qui, on le sait, peut coûter plusieurs centaines d'euros à remplacer. C'est en tout cas ce que nous explique la société Flex Fuel, tout en précisant qu'en cas de FAP sur le collecteur d'échappement, il faudra rouler plus longtemps pour en percevoir les bénéfices. En raison du filtre, les saletés sont plus longues à évacuer. Enfin, si notre test a volontairement été réalisé sur un vieux véhicule diesel, précisons que ce nettoyage peut aussi être bénéfique sur des diesels récents, faisant de petits trajets, mais aussi sur des motorisations essences.

David Nogueira