BFM Auto

Mercedes S65 AMG Cabriolet: luxe, calme et surpuissance

Le cabriolet S65 AMG, l'une des vedettes du stand Mercedes au salon de Détroit.

Le cabriolet S65 AMG, l'une des vedettes du stand Mercedes au salon de Détroit. - Daimler

Un moteur d’anthologie, un confort de limousine, un toit rétractable, voici la nouvelle Mercedes S65 AMG. Vite, un ticket de loto!

Alors que l’heure est au "downsizing" – autrement dit la baisse de la cylindrée et le recours à la suralimentation pour diminuer les rejets de CO2 – et que l’Allemagne a signé, avec d’autres pays lors de la COP21, l’accord selon lequel plus aucun véhicule thermique ne doit être vendu sur son territoire en 2050, Mercedes préfère donner libre cours à son imagination. Et pour être sûre de ne pas rater la nouvelle recette, la marque à l’Etoile a choisi de réunir quelques-uns de ses ingrédients les plus relevés.

Une recette à base de V12

Prenez tout d’abord la très luxueuse Classe S, enlevez-lui deux portes et greffez-lui un toit rétractable, ajoutez un soupçon de V12 et vous obtenez la S65 AMG Cabriolet. Elle est la dernière-née de la famille des Mercedes à moteur V12, qui compte déjà la Classe S "classique", les versions Roadster et Coupé, et le mythique Classe G. Il manquait un découvrable. Et quel découvrable. Car avec ce V12 bi-turbo de 6.0 litres, le conducteur de ce petit (gros !) bijou dispose de 630ch et d’un couple qui avoisine les 1000 Nm. Du coup, le 0 à 100 km/h est avalé en à peine plus de quatre secondes. Pas mal pour un engin qui frise les deux tonnes sur la balance. Limitée à 250 km/h, la vitesse de pointe frôle les 300 avec le pack AMG.

Cabriolet bi-teinte

Petite particularité pour un coupé-cabriolet, la couleur du toit peut être différente de celle de la carrosserie, faisant réellement croire à une toile au premier coup d’œil. Ce dernier peut se manipuler jusqu’à 50 km/h. Inutile de préciser que la S65 AMG Cabriolet dispose de tout l’arsenal de confort et de sécurité déjà présent sur la berline, qui lui permettront sans mal de rivaliser avec la Bentley Continental GT Cabriolet. Reste encore un petit mystère : le prix. Sachez quand même que le Coupé est actuellement proposé à 253.800 euros et qu’à ce titre, le Cabriolet devrait allègrement dépasser les 270.000 euros.

François Lemaur avec Top Gear