BFM Auto

Gamme CLA 2017: les "bébés" Mercedes-Benz sont de retour

Les CLA, au look distinct et clivant et aux prix abordables reviennent avec ces éditions 2017 légèrement restylées.

Les CLA, au look distinct et clivant et aux prix abordables reviennent avec ces éditions 2017 légèrement restylées. - Mercedes-Benz

La série CLA d'entrée de gamme se voit restylée dans une version 2017 -qui sortira en fait à l'automne 2016- pour le plus grand plaisir, ou désespoir, des amoureux de la marque. Avec sa motorisation et son look spécifique, la gamme est très clivante, mais rencontre un vrai succès.

Les CLA sont les catégories les moins onéreuses chez les nouvelles Mercedes-Benz, un argument de taille. Vient ensuite le look provocateur des modèles, qui augment encore plus leur intérêt. Une apparence presque clivante qui n'a pas empêché le CLA d'être un beau succès pour la marque, il s'agit de la troisième berline la plus populaire chez Mercedes-Benz.

La version 2017 de la gamme profite d'un restylage timide et il faut parfois y regarder deux fois pour remarquer des différences. L'avant est très légèrement remanié et devient un peu plus élégant, plus proche de ce qui se fait sur les Classe E. Des feux LED seront proposés en option, les feux arrières sont un peu plus à l'horizontale mais gardent cette forme en "larme" caractéristique. Un nouveau pare-chocs est de mise pour la version AMG CLA45. 

Une présentation officielle à New York

Mercedes-Benz continue de pourvoir le CLA250 de deux types de transmission, la traction avant et la 4MATIC intégrale. Sous le capot, toujours le même 2,0 litres turbo quatre cylindres d'une puissance de 208 chevaux, baptisé M270 par le constructeur. Quant à la version AMG CLA45, le 2,0 l turbo quatre cylindres est de 375 chevaux, plus puissant donc et délivre un beau couple de 474 Nm. D'autres motorisations seront aussi proposées par Mercedes. La gamme sera exposée au Salon de New York à la fin du mois de mars et lancée à l'automne prochain pour des prix équivalents à ceux des versions actuelles du CLA. 

H.Beloucif