BFM Business

Au pays de la Golf GTI, la Hyundai i30 N fait un carton

La i30N, premier modèle à porter la lettre de la nouvelle gamme sportive de Hyundai.

La i30N, premier modèle à porter la lettre de la nouvelle gamme sportive de Hyundai. - Hyundai

Les 100 premiers exemplaires disponibles en précommandes en Allemagne ont été réservés en moins de deux jours. De quoi conforter le choix de la marque coréenne de décliner ses modèles en version sportive.

Démarrage prometteur pour la GTI de Hyundai. La marque coréenne s'apprête en effet à lancer les premiers modèles de sa nouvelle griffe sportive, baptisée "N". En bref, ce sera l'équivalent du "RS" (pour "Renault Sport") de la marque au losange ou du GTI de Volkswagen et Peugeot: des déclinaisons boostées de certains modèles de série.

275 ch pour 30.900 euros

Première voiture de Hyundai à bénéficier de ce traitement: la compacte i30, dont la dernière version est commercialisée depuis le début de l'année. Et les 100 exemplaires "N" proposés à la réservation en Allemagne, ont tous trouvé preneurs en deux jours seulement, note un article du site spécialisé Carscoops.

La i30 N est équipée d'un moteur essence turbo de 2 litres de cylindrée, affichant une puissance de 275 chevaux et 353Nm de couple. Il est associé à une boite manuelle 6 vitesses avec transmission aux roues avant. Au programme également avec le pack performance: des jantes alliage 19 pouces, des freins plus puissants et un différentiel à glissement limité. Le prix de départ pour ce modèle en Allemagne a été fixé à 30.900 euros, on devrait en savoir plus au salon de Francfort en septembre prochain sur sa commercialisation dans le reste de l'Europe et en France en particulier.

A découvrir sur circuit avec le papa de la gamme N

Pour réserver la plus puissante des i30, il fallait s'acquitter d'un acompte de 1.000 euros. Ces premiers clients à prendre possession du véhicule profiteront d'un atelier découverte sur le mythique circuit du Nürburgring avec la présence d'Albert Biermann, débauché de chez BMW M pour développer Hyundai N.

Julien Bonnet