BFM Auto

Malus: combien paierez-vous sur votre nouvelle voiture?

Le nombre de voitures malussées a bondi au 1er trimestre de 50%, suite à l'entrée en vigueur du nouveau barème du bonus-malus.

Le nombre de voitures malussées a bondi au 1er trimestre de 50%, suite à l'entrée en vigueur du nouveau barème du bonus-malus. - Jean-Brice LEMAL - Renault

Le malus n’aura jamais autant rapporté à l’Etat qu’en 2017, avec une recette attendue de 350 millions d’euros. La conséquence d’un nouveau barème qui se déclenche très tôt.

Les recettes du malus 2017 s’annoncent record pour le gouvernement. Avec 350 millions d’euros de recettes attendues, le malus rapportera cette année plus que n’importe quelle autre année, et ce, depuis son introduction en 2007. Les Français auraient-ils cédé au grosses cylindrées?

Pas vraiment. Selon une étude du magazine spécialisé L’Argus, en 2016, les Français ont plutôt acheté une petite cylindrée (1,4 litre) pour une puissance de 116 chevaux. On est loin du V8 3,7 litres de 400 chevaux. Il faut donc plutôt chercher du côté du nouveau barème du bonus-malus les raisons de ce record de recettes.

Le barème 2017 conserve un bonus réduit aux seuls modèles électriques (- 6000 euros, jusqu’à 10.000 pour la reprise d’un diesel), et hybrides rechargeables (-1000 euros). En revanche, si votre voiture émet 127 grammes de CO2 par kilomètre ou plus, le malus se déclenche. Et pour s’y retrouver, il faut sortir la calculette.

Le barème 2017 prévoit en effet un malus par gramme de CO2 émis. A 127 grammes, l’acheteur paiera 50 euros, à 128 grammes, 53 euros et ainsi de suite. Résultat: même sur de petits modèles, les acheteurs de voitures neuves paient un malus. Les motorisations essence sont les plus pénalisées.

Testez notre quiz pour savoir quel sera le montant du malus sur 10 modèles parmi le Top 100 des voitures les plus vendues en France depuis le début de l'année.

Pauline Ducamp