BFM Business

Malus au poids sur les voitures: Bercy dit non

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire précise une nouvelle fois dans Les Echos qu’il ne veut pas d’augmentation d’impôts. Le malus au poids ne devrait pas figurer dans le PLF 2021.

Le malus au poids retoqué? Alors que ce lundi doivent être présentées les premières orientations du projet de loi de finances (PLF) 2021, Bruno Le Maire semble vouloir mettre un coup d’arrêt à deux semaines de débat autour d’un nouveau malus calculé sur le poids des véhicules.

Interrogé par Les Echos ce vendredi, le ministre de l’Economie et des Finances se montre très ferme.

"Dans le contexte économique actuel, je ne veux aucune augmentation d'impôt et je veux protéger les emplois industriels, les usines et le pouvoir d'achat des Français", souligne Bruno Le Maire dans le quotidien économique.

Selon Bercy, cette proposition de malus au poids ne figurera pas dans le PLF 2021.

Un malus qui cible tous les véhicules, thermiques comme électriques

Issue des 150 propositions de la Convention Citoyenne sur le Climat (CCC), ce nouveau malus devait rapporter 1,2 milliard d'euros, elle devait s'appliquer sur tous les véhicules de plus de 1400 kilos. Concrètement au-delà de ce poids, un malus de 10 euros devait être attribuer par kilo supplémentaire, de quoi faire rapidement grimper la facture.

Et ce sont bien tous les types de véhicules qui étaient concernés, aussi bien les thermiques que les électriques ou les hybrides. La filière automobile s’était alarmée d’une taxe sur ces véhicules moins émetteurs de CO2, alors qu’ils doivent en vendre pour respecter les normes drastiques d’émissions édictées par Bruxelles et que le marché souffre de la pandémie de Covid-19.

Mais si Bercy exclut du budget pour le moment ce malus au poids, le ministère de la Transition écologique continue de travailler dessus. Cette taxe pourrait revenir sur la table, via le projet de loi climat, que Barbara Pompili doit présenter en Conseil des ministres, d'ici à la fin de l'année.

Par Pauline Ducamp et Julien Rizzo