BFM Business

Les sociétés d'autoroutes remboursent les péages des soignants

La mesure concerne les médecins, infirmières, aide-soignants qui doivent emprunter le réseau autoroutier pour leurs déplacements professionnels. Cette tarification s’applique le temps de l’urgence sanitaire.

Après les trains, les autoroutes deviennent elles aussi gratuites pour le personnel soignant. Les sociétés concessionnaires, réunies au sein de l’association professionnelle des acteurs du secteur de la concession et de l'exploitation d'autoroutes et d'ouvrages à péage (ASFA), ont pris cette décision la semaine dernière et ce, pour toute la durée de l'urgence sanitaire. Mais l'information ne commence que maintenant à être relayée, notamment grâce à un article du Canard Enchaîné.

Le personnel soignant (médecins, infirmiers, aides-soignants, brancardiers..) travaillant dans les hôpitaux, les cliniques et les Ehpad pourront demander le remboursement de leurs frais de péages. Cette mesure concerne aussi le personnel hospitalier aidant (agent d’accueil, personnel de ménage…) et les infirmiers travaillant en libéral. 

Une gratuité rétroactive

Le réseau ATMB, qui gère l’autoroute Blanche et le tunnel du Mont Blanc précise même que la gratuité s’applique aux secouristes et bénévoles de la Croix Rouge mobilisés au service de la gestion sanitaire.

Selon les réseaux autoroutiers, les démarches peuvent varier, mais il sera nécessaire de fournir le résumé de ses trajets pour ceux qui utilisent un abonnement par télépéage ou le ticket fourni après un paiement par carte bancaire. Il sera aussi nécessaire d’adresser la preuve de son activité, soit par une carte professionnelle, soit par une attestation de l’employeur.

Certaines sociétés ont choisi de rendre le processus de remboursement rétroactif à compter du 17 mars, date du début du confinement, comme c’est le cas pour le réseau ATMB, APRR et Vinci.

Coralie Cathelinais