BFM Auto

Les nouvelles mobilités, enjeu clé des prochaines élections municipales

-

- - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Près de 2 Français sur 3 attendent une position affirmée des candidats aux municipales sur le sujet des nouvelles mobilités urbaines, avec en particulier une forte préoccupation concernant la trottinette, indique une étude réalisée par Yougov pour la startup Cosmo Connected.

Alors que le premier tour des élections municipales se déroulera dimanche prochain, les nouvelles mobilités urbaines font figure de préoccupation majeure pour les électeurs. D'après une étude réalisée par Yougov pour la stat-up Cosmo Connected*, 58% des Français attendent "un avis clair des candidats aux élections municipales" sur ce vaste sujet, qui va de l'encadrement des trottinettes électriques, à la mise en place de voies de circulation réservées ou une évolution de la réglementation.

71% contre la trottinette en ville

Avec des débuts compliqués pour les trottinettes en libre-service, l'image de trottoirs encombrés par ces engins mal-stationnés a visiblement laissé des traces: 71% des Français pensent que leur ville n’est pas adaptée à l’usage des trottinettes électriques. Ils sont ainsi 79% à estimer qu’une réglementation plus stricte est nécessaire pour encadrer l'utilisation des trottinettes électriques et 76% à réclamer le port du casque obligatoire. 

Une précédente étude réalisée l'an dernier, toujours par Yougov pour Cosmo Connected, s'intéressait plus particulièrement à ce sujet de la trottinette électrique. 3 Français sur 10 déclarait en avoir déjà utilisée une (en libre-service ou non) et, parmi eux, un quart indiquait avoir déjà eu un accident au cours de son utilisation. Les sondés estimaient notamment qu'il fallait renforcer la visibilité auprès des piétons et des automobilistes. 

Une réglementation encore assez souple

Dans la loi Mobilités (LOM) adoptée en fin d'année dernière, aucun équipement particulier n’est préconisé pour les utilisateurs des EDP (l'acronyme pour engins de déplacement personnel), sauf cas exceptionnel de circulation hors agglomération. Les associations de sécurité routière comme le ministère recommandent cependant fortement de s’équiper avec casque et gilets réfléchissants, pour circuler.

Etude menée par Yougov pour Cosmo Connected, start-up spécialisée dans les produits de sécurité connectée pour toutes les formes de mobilités, auprès de 2000 personnes représentatives de la population nationale française âgée entre 18 et 34 ans, du 28/02 au 04/03 2020.

Julien Bonnet