BFM Business

Les Français vont privilégier la voiture pour partir en vacances cet été

Trafic dense sur la route

Trafic dense sur la route - MEHDI FEDOUACH / AFP

Plus d'un Français sur deux partira en vacances en voiture cet été, indique une étude OpinionWay pour Nextbase. L'aspect pratique mais aussi un choix de destinations chamboulé par la crise sanitaire expliquent cette décision.

"En 2021, les vacances, c'est en France", a déclaré ce mercredi 2 juin Emmanuel Macron, et, pour beaucoup, ce sera aussi en voiture. 53% des Français prévoient en effet d'utiliser ce mode de transport cet été, révèle une étude OpinionWay* pour le fabricant de dashcams Nextabase.

Aspect pratique

Parmi les raisons évoquées, 56% de ceux qui vont privilégier la voiture pour partir évoquent l'aspect pratique, notamment pour atteindre la destination de leurs vacances ou pour voyager avec des enfants. La possiblité de voir large niveau quantité de bagages est aussi un plus pour 38% des sondés.

Autre élément notable de l'étude: l'incertitude. 26% des Français ne savent toujours pas ce qu'ils feront cet été, un public aussi susceptible d'utiliser une voiture au dernier moment.

La crise sanitaire a logiquement joué sur cette préparation de l'été pour la deuxième année consécutive: pour 72%, le covid-19 a clairement changé le programme habituel, avec 35% qui resteront finalement en France, et 17% qui utiliseront la voiture plutôt que le train et l'avion, dont 29% chez les jeunes de 18 à 24 ans.

Vers un afflux de voitures sur les routes?

Conséquence de cette préférence affirmée pour la voiture, plus de 8 Français sur 10 pensent qu'il y aura plus de monde que d'habitude sur les routes cet été. Et 36% craignent que les mois accumulés de confinement leur aient fait perdre leurs bons réflexes de conduite. Ils sont en effet seulement 16% à penser ne pas avoir perdu les leurs.

Après des déplacements limités, deux tiers des Français affichent leur joie de reprendre la route, quand le reste n'aborde pas très sereinement la reprise d'un long trajet.

Reste à savoir si la forte présence des Français sur la route compensera l'absence d'une partie des visiteurs étrangers. D'après une autre étude publiée ce jeudi, réalisée par Opinium Research pour TomTom, la France arrive en tête des destinations les plus prisée par les Européens, citée par 18% des personnes interrogées prêtes à sortir hors de leurs frontières.

*Etude réalisée par OpinionWay en mai 2021, a été menée auprès de 1004 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto