BFM Business

Le plan d'Anne Hidalgo pour rendre Paris "100% cyclable" d'ici à 2024

Anne Hidago veut tout d'abord mettre en place un nouveau plan de circulation qui "donne la priorité aux transports collectifs, aux mobilités actives, dont le vélo, et aux véhicules professionnels".

Un Paris "100% vélo" en 2024. Ce mardi après-midi, la maire sortante de la capitale et candidate à sa réélection, Anne Hidalgo, a présenté son plan dédié au développement du vélo. Son objectif: que les rues de Paris soient 100% cyclables d'ici aux jeux Olympiques. 

"Vous avez aimé la saison 1? Vous allez adorer la saison 2", a d'abord lancé Anne Hidalgo, en préambule de ses annonces. 

"Il faut que Paris soit à 100% sûr pour les personnes à vélo", a affirmé l'édile. "Quand on se dira qu'un enfant de 10 ans peut prendre son vélo pour aller à l'école sans que ce soit l'angoisse pour ses parents, alors on aura réussi à faire en sorte que Paris soit 100% sûr à vélo."

Un nouveau plan de circulation

Pour mener à bien ce projet, Anne Hidago veut tout d'abord mettre en place un nouveau plan de circulation qui "donne la priorité aux transports collectifs, aux mobilités actives, dont le vélo, et aux véhicules professionnels". 

Cela passe notamment par l'instauration de "vélorues" où le vélo sera prioritaire mais aussi par l'installation de pistes cyclables sur tous les ponts parisiens ou encore par la mise en place du vélopolitain, un itinéraire cyclable calqué sur celui des lignes de métro.

Afin d'accroître le sentiment de sécurité des cyclistes, elle veut aussi "renforcer la vidéoverbalisation."

Supprimer la moitié des places de stationnement

Anne Hidalgo souhaite par ailleurs "faire de la place" aux vélos. Pour se faire, elle propose de supprimer près de la moitié des places de stationnement dédiées aux voitures, soit environ 60.000. 

Cela devrait permettre de créer 100.000 nouvelles places de stationnement pour les vélos. A cela s'ajouteront des arceaux supplémentaires mais aussi des véloboxes sécurisés et un pass pour donner accès aux 100 parkings souterrains de la ville de Paris.

Des formations pour les plus jeunes

La maire souhaite par ailleurs renforcer la sensibilisation à l'usage du vélo. Elle propose donc d""apprendre la pratique du vélo dès l’école et de favoriser l'apprentissage avec les vélos-écoles". 

dossier :

Anne Hidalgo

Barthélémy Bolo avec Cyrielle Cabot