BFM Business

Le pilote Ken Block grille des chamallows sur le V8 de sa Mustang

Oui, c'est bien sur ce V8 de 1400 chevaux que Ken Block, pilote de WRX et de Gymkhana, fait griller des chamallows.

Oui, c'est bien sur ce V8 de 1400 chevaux que Ken Block, pilote de WRX et de Gymkhana, fait griller des chamallows. - BBC - TOP Gear

Dans une vidéo, le pilote Ken Block se grille une petite guimauve au-dessus du moteur V8 surpuissant de sa nouvelle Mustang, la Hoonicorn V2. L'occasion d'entendre gronder la bête de 1400 chevaux.

"Quand je vous dis que c'est de loin l'engin le plus effrayant que je n'ai jamais conduit, je n'exagère pas. Pas du tout." Voilà la description que fait le pilote de rallycross WRX Ken Block de sa nouvelle bête de course: la Hoonicorn V2. Oubliez le moteur de "seulement" 845 chevaux de la première version, une Ford Mustang de 1965 surboostée et aperçue dans le Gymkhana numéro 7 et plus récemment dans une visite de Londres express offerte par le pilote américain à Matt Le Blanc dans le Top Gear britannique. Cette fois, la Hoonicorn revient avec 1400 chevaux sous le capot. Pour atteindre ce chiffre qui flirte avec la puissance d'une Bugatti Chiron, le monstrueux V8 de 6,7 litres se voit muni de deux énormes turbocompresseurs et d'un système d'alimentation au méthanol. 

Et quoi de mieux pour tester ce bloc moteur surpuissant, avant de le lancer des dans des sessions de drifts, que de s'offrir une petite session guimauve grillée au-dessus des flammes qui s'échappent du véhicule, au risque de les voir s'envoler! Avec l'alimentation au méthanol, la team Hoonigan préfère d'ailleurs parler de "METHmallows". Ici, on se demande surtout quel goût ça doit avoir... On devrait en tout cas entendre rapidement parler de la bête avec une première vidéo de cette Mustang en action sur la route attendue pour le 18 octobre.

Julien Bonnet, avec Top Gear