BFM Business

Journée sans voiture à Paris: comment ça marche

La circulation automobile est interdite dans Paris le 16 septembre.

La circulation automobile est interdite dans Paris le 16 septembre. - Eric Fefferberg - AFP

La ville de Paris organise ce dimanche 16 septembre sa 4e journée sans voiture, avec un renforcement des interdictions dans le centre de la capitale. Mode d'emploi.

Pour la quatrième année consécutive, la mairie de Paris organise sa journée sans voiture. Cette coïncide avec le début de la Semaine de la mobilité, mais aussi avec les Journées du patrimoine. L'espace d'un dimanche, la ville fait la part belle aux mobilités douces, il faudra donc laisser sa voiture au garage. Réponses aux questions que vous vous posez sur l'organisation de ce jour sans voiture. 

>Quel périmètre est concerné? 

Comme l'année dernière, c'est l'intégralité du territoire parisien qui sera interdit à la circulation automobile, à l'exception du périphérique. Entre 11 heures et 18 heures, il sera impossible de circuler en voiture ou en deux-roues motorisé dans Paris intra-muros. Des barrages auront lieu à l'intérieur de ce périmètre. Les véhicules qui seraient quand même autorisés à circuler (taxis, VTC, transports en commun) devront rouler à 30 km/h maximum.

La vitesse sera encore davantage réduite et passera à 20 km/h dans toutes les zones "Paris respire" déjà fermées aux voitures le dimanche ainsi que dans le centre de Paris. Dans ce périmètre sanctuarisé (1er, 2e, 3e et 4e arrondissement), véhicules d'urgence, transports en commun et taxis seront quand même autorisés à circuler mais pas les VTC.

Sur l'ensemble de ces zones, des dérogations existent toutefois pour les professionnels des marchés, les professionnels justifiant d'une intervention d'urgence ou d'une livraison. Les titulaires d'une carte de stationnement pour personne handicapée pourront aussi circuler. 

Journée sans voiture Paris carte
Journée sans voiture Paris carte © BFM Paris

>Puis-je circuler si j'ai une voiture électrique? 

Non, tous les véhicules à moteur qu'ils soient électriques ou non sont concernés par l'interdiction. La mairie de Paris justifie cette décision en expliquant qu'au-delà de l'objectif de réduction de la pollution, "la journée sans voiture vise à rendre l'espace habituellement dédié aux déplacements motorisés à 2, 3 ou 4 roues, aux déplacements doux, marche, vélo, trottinettes, etc". Les scooters électriques sont donc également concernés par l'interdiction, mais pas les vélos électriques.

>Que faire si je rentre de week-end, si je déménage, si j'ai une urgence? 

Si vous rentrez de week-end, vous pourrez malgré tout accéder au périmètre sur présentation d'un justificatif de domicile. Si vous déménagez et avez reçu une autorisation de stationnement via le téléservice de la mairie de Paris, le périmètre vous restera accessible. Si enfin vous avez une urgence et devez vous rendre notamment à l'hôpital, la mairie de Paris fait savoir que "les agents de police feront preuve de discernement pour les cas exceptionnels comme les accouchements". 

>Que se passe-t-il si je circule malgré l'interdiction? 

La mairie de Paris insiste sur le caractère pédagogique de cette journée qui a pour double objectif de diminuer la pollution et de rendre l'espace public plus agréable. Cependant, des agents de police seront mobilisés pour encadrer cette journée et comme l'année dernière pourront verbaliser les automobilistes qui circulent sans autorisation d'une contravention de 4e classe soit une amende de 135 euros qui pourra être minorée à 90 euros. 

Carole Blanchard avec Emeline Gaube