BFM Auto

Il abîme sa Ferrari sur un dos d'âne, la mairie le dédommage

Un automobiliste a été dédommagé de 2000 euros après avoir abîmé sa Ferrari sur un dos d'âne. Photo d'illustration

Un automobiliste a été dédommagé de 2000 euros après avoir abîmé sa Ferrari sur un dos d'âne. Photo d'illustration - Flickr / CC / blurredca

La mairie de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, a dû indemniser l'automobiliste à hauteur de 2000 euros.

Sa colère n'aura été que de courte durée. Un automobiliste qui avait abîmé sa Ferrari sur un dos d'âne à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, a obtenu de la mairie un dédommagement de 2000 euros pour ce préjudice, rapporte Var-Matin.

Un centimètre trop haut

Lors de son passage sur la bosse, la voiture a heurté la chaussée. Résultat: la peinture a été arrachée, et le spoiler légèrement endommagé. Furieux, le conducteur a alors décidé de se renseigner sur les normes qui régissent les dos d'âne. Il est allé jusqu'à saisir un huissier à ses frais pour faire expertiser le ralentisseur concerné.

Ce dernier a constaté une anomalie sur le dos d'âne, qui mesurerait un centimètre de plus que ce que prévoit la législation. La mairie de Roquebrune-sur-Argens, dont la contre-expertise a validé la non-conformité de la bosse, a été contrainte de verser 2000 euros de dédommagement à l'automobiliste, ainsi que de rembourser les frais engagés. La commune a fait savoir que des expertises allaient être entreprises sur tous les dos d'âne de la ville afin d'éviter toute nouvelle déconvenue. 

Céline Penicaud