BFM Auto

Hyundai et Kia veulent mettre des panneaux solaires sur leurs voitures

Le groupe coréen commercialisera dès l’année prochaine de voitures équipées de panneaux solaires sur leur toit ou leur capot.

Le groupe coréen commercialisera dès l’année prochaine de voitures équipées de panneaux solaires sur leur toit ou leur capot. - Hyundai

Le groupe coréen commercialisera dès l’année prochaine de voitures équipées de panneaux solaires sur le toit ou le capot.

Après la start-up bavaroise, le groupe mondial coréen. Alors que Sono Motors annonce la commande de plus de 8500 voitures à panneaux solaires, c’est au tour de Hyundai-Kia cette semaine d’annoncer son entrée sur ce nouveau marché.

Dans le cadre des multiples activités de son conglomérat, Hyundai produit des panneaux solaires, une technologie qu’il peut désormais adapter à l’automobile. Le groupe coréen commercialisera en effet dès l’an prochain des véhicules équipés de panneaux solaires sur le toit ou sur le capot.

Pour les voitures hybrides, électriques et thermiques

"Le développement de cette technologie de recharge solaire a pour objectif de compléter la source d’énergie principale des véhicules, d’où une plus grande autonomie et des émissions de CO2 réduites, précise le groupe coréen dans un communiqué. Ce système sera en mesure de recharger les batteries des véhicules électriques ou hybrides, ainsi que celles des véhicules à moteur thermique de manière à rehausser leur rendement énergétique".

Avec ce système, Hyundai proposera tout d’abord un système de recharge d’appoint jusqu’à la prochaine borne de recharge, pour ces modèles hybrides rechargeables. Jusqu’à 60% de la batterie peut ainsi être rechargé. Ces panneaux ne seront cependant pas réservés aux véhicules électrifiés. Une autre version sera ainsi composée de panneaux solaires différents, plus fins, qui s’intégreront dans le toit en verre des modèles thermiques.

Hyundai explique clairement que l’électricité produite aidera ainsi à alimenter, via sa batterie propre, le véhicule. Hyundai ne précise pas s’il s’en servira pour donner un coup de boost au moteur thermique, ou si le courant issu des panneaux servira à alimenter le circuit interne du véhicule (les vitres électriques, la radio ou autre). Les premiers modèles devraient être commercialisés l’année prochaine. Hyundai-Kia ne donne pas le nom des modèles, ni les pays concernés.

Pauline Ducamp